Test du Xiaomi Mi4c : successeur du Mi4 et Mi4i

Quentin
 

Logo Xiaomi Xiaomi fait beaucoup parler de lui ces derniers temps, avec son nouveau Xiaomi Mi4c, le successeur des Mi4 et Mi4i, et son nouveau Mi Band Pulse, un Mi Band « 1s » qui est capable de mesurer les pulsations cardiaques.

Leur nouveau smartphone haut de gamme, le Mi4c, était forcement très attendu par les fans européens de la marque.

Voici mes impressions sur ce smartphone proposé à moins de 300 €.

 

Voici ses caractéristiques :
Système d'exploitation (OS) :MIUI 7 5.11.5 basé sur Android Lollipop 5.1.1
Écran : 5 pouces 1080p IPS LCD
Processeur (CPU) :Snapdragon 808 1,8 GHz hexa-cœurs Cortex-A57 64 bits 28nm
Puce graphique (GPU) :Adreno 418
Quantité de RAM :2 Go de RAM, 3 Go pour la version Prime
Quantité de ROM :16 Go de ROM, 32 Go pour la version Prime
Appareils photos (arrière et frontal) :Arrière : 13 megapixels (Sony IMX258 ou Samsung S5K3M2) focus ultra-rapide (0,1 seconde)

Frontal : 5 megapixels
Connectivités :GPS/A-GPS, OTG, OTA, Radio FM
Batterie :3080 mAh
Autres :Bluetooth 4.1, 2G/3G/H/H+/4G, double Flash LED

 

Déballage et design :

Boîte du Xiaomi Mi4c

 

 

La boîte orange, s’ouvre à la manière d’un iPhone, Xiaomi imite beaucoup la marque américaine pommée, mais ce n’est pas une copie, loin de là.

Un petit logo « MI » blanc en bas de l’emballage, il était en haut à droite sur la boîte du Mi4, et marron.

Je trouve la boîte sobre, belle, et simple (on pas faire plus simple en fait).

 

 

Nous avons aussi quelques caractéristiques à l’arrière de la boîte, mais en chinois, donc on n’y comprendra (presque)rien.

IMG_20151111_133828

 

 

 

 

On peut voir sur la petite étiquette que le Mi4c a un processeur Snapdragon 808, une batterie 3080 mAh, un écran 5 pouces, MIUI 7, de l’USB Type-C, et les autres trucs c’est du chinois.

 

 

 

IMG_20151111_133942

 

Dans la boîte, plusieurs compartiments, qui contiennent le chargeur, l’adaptateur pour brancher le Mi4c à nos prises françaises, des petits feuillets d’explication, en chinois, donc inutile pour nous, et un petit éjecteur du port SIM façon iPhone.

IMG_20151111_134444

 

 

 

 

Arrière du Xiaomi Mi4c

 

 

 

La prise en main est agréable, Xiaomi ayant fait le choix d’un plastique mat, l’appareil a une légère tendance à glisser des mains. L’appareil photo ne dépasse presque pas, légèrement sur le haut.

On notera une légère tendance à prendre des traces au niveau de la coque arrière, certainement dû aux glissements sur une table par exemple.

Le smartphone est d’un design unibody (c’est-à-dire que la coque arrière ne se retire pas). Malheureusement dans la tendance actuelle, il ne sera donc pas possible d’accéder à la batterie de 3080 mAh.

Le Xiaomi Mi4c affiche un poids de 132 grammes, et 7,8 millimètres d’épaisseur. Ce n’est pas un « poids lourd » pour sa taille (5 pouces), et l’épaisseur est totalement raisonnable !
IMG_20151111_134502

 

Dans la boîte, le chargeur fourni avec (officiel Xiaomi) est très bien, mais l’adaptateur est très cheap, ne tient pas au chargeur Xiaomi, et les prises (U.E.) bougent, mais il reste emboîté grâce à la visse au milieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Menus, applications, et système d’exploitation :
Accueil du Xiaomi Mi4c

MIUI : redéfinir Android

A première vue, c’est extrêmement sobre, très beau, très proche de MIUI 6 sur le Xiaomi Mi4, pas très évolué. Mais c’est très fluide et basé sur Android 5.1.1. La version 7 de MIUI offre davantage d’améliorations d’arrière-plans qu’esthétique.

On remarquera aussi que nous n’avons pas de menu « Toutes les applications », à la manière d’iOS, ce qui ne sera pas forcément un mauvais point.

C’est fluide, beau, réactif, bref, parfait.

On peut aussi changer de thèmes dans l’application par défaut « Thèmes », non seulement le thème change, le fond d’écran et le fond d’écran de verrouillage, mais les icônes des applications ! J’ai laissé celui par défaut, celui qui me plaisait le plus.

 

 

 

 

 

 

Google Play Store

 

Nous avons bien sûr le Google Play Store et la langue française grâce à MIUI-France (merci à eux). Les Xiaomi étant à la base dépourvue des services et applications Google, il sera fort appréciable de retrouver le Play Store pour télécharger toutes vos applications et jeux.

 

 

 

 

Menu "A propos" du Xiaomi Mi4cQuand j’ai reçu le téléphone pour le tester, le Xiaomi Mi4c était déjà sur MIUI 7, mais la version 5.10.19. Il m’a suffit de télécharger la mise à jour, un tour dans l’application Mise à jour, attendre et voilà. Vraiment simple à mettre à jour ! Si vous voulez un tutoriel pour mettre à jour votre Mi4c, et qu’il est déjà sur la ROM de MIUI France, vous en avez un écrit par le développeur de la ROM ici (vous devriez être membre sur MIUI France). Tous les téléphones Xiaomi vendus sur la boutique PhoneDroid sont envoyés avec la ROM française pré-installée.

Nous pouvons voir ici que j’ai la version 2 Go de RAM/16 Go de ROM du Xiaomi Mi4c.

 

 

 

Performances :

Screenshot_2015-11-11-16-06-42_com.primatelabs.geekbenchLe Xiaomi Mi4c est très puissant grâce à son Snapdragon 808 (2 cœurs  Cortex-A57  + 4 cœurs Cortex-A53 1,8 GHz), il obtient 1272 points en single-core (1 cœur) et 3309 points en multi-core (tous les cœurs à la fois) sur GeekBench 3.

Sur AnTuTu BenchMark 64 bits, il obtient 54496 points.

La fluidité est parfaite en jeu, Clash of Clans, Boom Beach, Iron Man 3 (jeu assez gourmand sur le GPU, beaucoup de graphismes à charger), tous ces jeux sont parfaitement fluides, aucun lag particulier.

Sur l’interface MIUI aussi comme dit plus haut, aucune application intégrée dans MIUI bug ou ralentit.

Par contre, parfois, quand on joue vraiment longtemps à un jeu gourmand, le Mi4c se met à chauffer sur le haut, mais bon, ça fait chauffe-doigts…

 

 

Le Xiaomi Mi4c dépasse le Samsung Galaxy S5 (équipé du Snapdragon 801) dans les deux scores sur GeekBench 3, il dépasse aussi le Snapdragon 800 et 600.

Screenshot_2015-11-11-16-06-50_com.primatelabs.geekbenchScreenshot_2015-11-11-16-06-55_com.primatelabs.geekbench

 

Écran, photo, vidéo et audio :

Écran du Xiaomi Mi4cCommençons par l’écran, Xiaomi a fait à nouveau le choix d’équiper son nouvel appareil d’une dalle IPS LCD 1080p Full HD avec une densité de pixels de 441 ppp.

Très belle colorimétrie, couleurs fidèles, les pixels ne se voient pas, parfait. Mais, quand on regarde bien l’écran éteint, l’écran n’est pas vraiment noir, il y a plein de petits points, ces petits points ne sont pas visibles quand il est allumé.

J’ai aussi rencontré un problème de tactile, il n’est pas très sensible, obligé d’appuyer un petit peu sur l’écran pour qu’il détecte l’appui, ce qui est gênant quand on regarde une vidéo et qu’on veut en lancer une autre, apparemment un autre membre du forum de MIUI France a aussi rencontré ce problème, mais il faut vraiment ne pas appuyer dessus pour que ça ne fonctionne pas.

Il est aussi possible d’activer le « knock to unlock » (toquer pour déverrouiller) dans Paramètres > Affichage > cocher « Cliquer deux fois sur l’écran pour le réveiller« .

 

 

IMG_11112015_140841_HDR

Niveau appareil photo, le capteur photo arrière est un 13 megapixels de chez Sony ou Samsung (selon les séries) avec focus ultra-rapide (0,1 seconde),  et un 5,1 megapixels à l’avant. Ils font de très belles photos, exemple avec ma petite plante. On peut voir les détails, c’est net, les couleurs sont un peu trop claires je trouve (le vert est beaucoup plus foncé en réalité). Le mode HDR améliore nettement la netteté des images (oh le jeu de mots).

 

 

 

 

Appareil photo du Xiaomi Mi4cLe Xiaomi Mi4c dispose d’un flash double tons, blanc et orange, pour améliorer la qualité photo en basse luminosité, aussi pour avoir une meilleure lampe torche.

Sur ces points là, Xiaomi a été généreux : appareils photos 13 et 5,1 mégapixels, flash double tons… On est servis !

 

Niveau audio, la qualité sonore est très correcte, mais le son est parfois étouffé (par notre main ou la table sur laquelle est posé le téléphone), même avec le petit picot pour surélever le téléphone. J’aurais préféré un haut-parleur sur le côté (vers le port USB du téléphone).

Pour le micro, on a un double micro pour atténuer le bruit ambiant (vent, bruit de fond, etc), ce qui fait qu’on nous entend très bien.

 

Réseau, connectivité, GPS

Comparé au Mi4, le Mi4c est compatible avec la 4G, mais aussi la 2G/3G/H/H+.

Le Xiaomi Mi4c est équipé d’un capteur infrarouge pour télécommander sa TV, etc, grâce à MiHome ou une autre application, ce qui est assez rare sur les smartphones, mais tant mieux.

Le Wi-Fi (2,4 GHz/5 GHz) est rapide, un peu comme tous les smartphones. Le Bluetooth est une version 4.1, ce qui permet une meilleure autonomie du smartphone, et du périphérique Bluetooth auquel il est connecté (un Mi Band par exemple, ou une Ulefone uWear).

USB Type-C

 

 

Si vous ne lisez pas les news de Xiaomi, vous pouvez vous être étonné au moment de l’achat du Mi4c, il est équipé d’un port USB Type-C, qui est réversible, il n’a pas de sens pour entrer dans le téléphone.

Mais je vous rassure, pour le brancher à l’ordinateur ou au chargeur secteur, c’est toujours de l’USB standard (Type-A).

 

 

 

 

 

 

Trappe SIM du Xiaomi Mi4c

Pour les cartes SIM, le dernier smartphone de Xiaomi prend en charge 2 cartes SIM, de format Micro, mais ne prend pas en charge de carte SD, donc au moment de l’achat, réfléchissez si vous installerez beaucoup d’applications, beaucoup de photos, etc ou peu.

 

Pour éjecter la trappe SIM, il faut un petit pic en métal, qui est fourni dans la boîte, il suffit de le mettre dans le petit trou de la trappe, appuyer un peu, et tirer la trappe, ensuite, mettre ou retirer votre carte SIM, et remettre ça dans le bon sens (si ça bloque c’est l’autre sens, logique !).

 

Le GPS fonctionne bien, il est très rapide (en fonction du paramètre que vous lui avez défini).

 

Autonomie :

Autonomie Smartphone Grâce à la batterie 3080 mAh, le Xiaomi Mi4c a une très bonne autonomie.

Par exemple, au jour où j’écris ces lignes, le téléphone est à 73%, il est allumé depuis une durée de 6 heures environ, en utilisation normale (jeux, Facebook, vidéos, etc), il aurait pu durer encore plus longtemps. En utilisation intensive (beaucoup de jeux, beaucoup de Facebook, vidéos longues en 1080p, etc), on arrive à 7 heures environ, ce qui est dans la moyenne.

 

 

 

Avant de conclure ce test, une vidéo de présentation du téléphone :

 

Conclusion :

Xiaomi a sorti un super téléphone ! Très abordable pour un téléphone équipé d’un Snapdragon 808, d’un écran 5 pouces 1080p et 2 Go de RAM (ou 3 pour la version Prime). MIUI est une super belle surcouche, fluide, et qui continue sans cesse d’évoluer grâce à la communauté.

 

Ce que j’ai aimé :

  • Les performances, plus que parfaites
  • Écran très beau
  • Appareil photo qui prend de très belles photos
  • La matière plastique de l’arrière, qui est lisse
  • Le nouveau MIUI 7

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Tactile pas assez sensible
  • Pas de port Micro SD
  • Plastique arrière qui s’abîme facilement (en 7 jours, il y a des marques tout au tour)

 

Vous pouvez retrouver le Xiaomi Mi4c sur notre boutique : PhoneDroid

Vous pouvez aussi retrouver tous nos produits Xiaomi sur notre boutique : Xiaomi – PhoneDroid

 

Avez-vous acheté un Xiaomi Mi4c ? Ou allez-vous l’acheter ?

 

PS : Merci beaucoup à MIUI France et a fays qui ont développé une ROM française pour tous les téléphones Xiaomi !

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x