Test du Meizu Pro 6 Plus : le smartphone idéal ?

Julien

On s’est tous un jour posé cette question : sans prendre en compte le budget, quel smartphone répond à absolument tous mes critères ? Et vous vous rendez compte que la réponse n’est pas si évidente et qu’il faut à chaque fois faire des concessions. Pourtant, en Décembre dernier, est sorti le Meizu Pro 6 Plus et j’avoue avoir été attiré par sa fiche technique. Et si c’était lui mon smartphone idéal ! Très difficile à obtenir jusque là, j’ai enfin pu en avoir un et j’en profite pour remercier la boutique ChinaDroid.fr qui s’est démenée pour mettre la main dessus. Voilà deux semaines que je le teste et il est temps pour moi de vous livrer mon verdict !

Meizu Pro 6 Plus

Fiche technique du Meizu Pro 6 Plus

 Meizu Pro 6 Plus
Système d'exploitation Flyme 6 basé sur Android 6
Processeur Samsung Exynos 8890 Exynos M1 2.0GHz
GPU Mali-T880 MP10
Carte SIM Double Nano SIM
Batterie 3400 mAh
RAM 4GB
ROM64GB
Réseaux compatibles 4G (TDD-LTE - FDD-LTE) - 3G (WCDMA) - 2G (GSM)
2G 800/900/1800/1900 MHz
3G850/900/1900/2100 MHz
4G 1800/2100/2600 MHz
Bluetooth Oui, 4,2
WiFi 802.11 a/b/g/n/ac
Taille d'écran 5,7 pouces
Type d'écran Super AMOLED 2K - 2560 x 1440 pixels
Caméra frontale 5 millions de pixels
Caméra arrière 12 millions de pixels
Dimensions155.6 x 77.3 x 7.3 mm
Poids158 g
Prix389,90 €

Déballage et design

Meizu Pro 6 Plus

Le Meizu Pro 6 Plus est livré dans une grande boîte en plastique rigide noir mat. Elle est assez sympa et pourra servir à autre chose. Par contre, malgré sa taille, elle ne comporte pas grand chose : un téléphone avec son chargeur et son câble USB-C, un trombone pour le tiroir SIM et… quelques petits papiers. Pour ce type de smartphone, j’aurai apprécié un étui silicone et une jolie paire d’écouteurs.

Meizu Pro 6 Plus

Cette petite déception passée, je m’empresse de prendre en main le Meizu Pro 6 Plus pour l’admirer. Fin avec un poids convenable, il est entièrement habillé d’aluminium et respire l’excellente qualité de fabrication. La finition est bonne mais je déplore un jeu important dans les boutons volume et power  et un mauvais ajustement du tiroir SIM. En dehors de ça, le design est vraiment réussi même si il est le même que le Pro 6 et le Pro 6 S. Malgré ses 5,7 pouces, il est très agréable à prendre en main grâce à sa finesse (seulement 7,3mm) et ses courbes présentes au dos mais aussi sur la face avant (vitre 2,5D).

Petit tour du propriétaire

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Au dos de l’appareil, la coque tout en métal intègre des antennes haute et basse qui reprennent sa courbure. En haut, en son centre, se positionne un gros capteur photo. Juste en dessous, on retrouve l’anneau de 10 LEDs pour le flash propre à Meizu. Sur la tranche supérieure se situe un micro anti bruit et sur l’inférieure le port USB-C avec à sa droite un haut-parleur et à sa gauche le micro et la prise casque.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Les tranches latérales sont assez classiques avec à droite les boutons power et volume et à gauche le tiroir SIM. Ce dernier peut accueillir deux Nano SIM mais pas de carte SD. Il faudra donc faire le bon choix de mémoire car le Meizu Pro 6 Plus est disponible en 64 ou 128 Go de stockage interne.

Meizu Pro 6 Plus

La face avant, toute de noir vêtue, est des plus classiques : un écran avec au dessus un haut parleur, un capteur photo, des capteurs de proximité et de luminosité et une LED blanche de notification. Toute la façade est entièrement recouverte d’une vitre de protection 2,5D. Elle arbore en bas un bouton physique Home intégrant un capteur d’empreintes digitales. La particularité des Meizu est ce bouton unique appelé M Touch. Pour la fonction retour, il faut l’effleurer tandis que si vous le cliquez, vous retournerez au Home. Un double clic dessus vous permettra d’accéder soit à l’appareil photo ou à votre musique. Et le multitâche me direz-vous ? Il s’ouvre en glissant un doigt du bord inférieur de l’écran vers le haut. Comme vous l’aurez donc compris, il n’y a pas de touches capacitives.

Comme je m’attarde sur ce bouton M Touch, je vais en profiter pour parler du capteur d’empreintes digitales. Ce dernier m’a vraiment déçu. D’abord, il n’est pas des plus rapides, mais cela n’est pas très grave. C’est surtout qu’il est assez capricieux et manque surtout de sensibilité. Le taux d’erreur est assez important et je me suis tout simplement découragé à l’utiliser.

Écran AMOLED 2K 3D Touch

Meizu Pro 6 Plus

Quand on goûte à un écran AMOLED, on a du mal à revenir sur du LCD. Pourtant il peut y avoir du très bon comme du mauvais. J’avais par exemple été conquis par les dalles des Lenovo Vibe P2 et Oppo R9S lors de précédents tests.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Alors qu’en est-il de l’écran du Meizu Pro 6 Plus ? Nous sommes encore en face d’un bon AMOLED. Les couleurs sont vives et les noirs très profonds. La luminosité est très bonne et permet un lecture en extérieur sous un beau soleil. Les angles de visions sont bons et je n’ai pas constaté de changement de couleurs en inclinant le smartphone. Le seul point négatif concerne les rouges qui manquent de vivacité et ont tendance à tirer légèrement vers le orange. Pour y remédier, j’ai réglé les couleurs sur froid.

L’écran du Meizu Pro 6 Plus offre une définition 2K soient 1440 x 2560 pixels avec une résolution de 515 ppi. Je ne veux pas relancer le débat sur l’utilité du 2K et je vais simplement donner mon avis qui n’engage que moi. Très franchement, je n’ai vu absolument aucune différence avec un Full HD posé à côté du Meizu. Alors certes, ma vue a sans doute baissé avec l’âge mais pour moi le 2K n’est qu’une question de marketing. J’entends déjà certain me rétorquer que c’est essentiel pour la VR. Je ne suis franchement pas convaincu car, pour moi, les casques VR qui fonctionnent avec un smartphone sont destinés à un usage occasionnel. Les gros joueurs leurs préféreront un casque intégrant un écran plus adapté. Pour en revenir au Meizu Pro 6 Plus, la seule chose que j’ai constaté, sans doute en rapport avec l’écran, est une autonomie en dessous de ce qu’elle aurait du être.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Le Meizu Pro 6 Plus possède également le 3D Touch qui n’est autre qu’un capteur de pression dissimulé sous l’écran. Cela permet, en appuyant un peu plus fortement sur certaines icônes ou menu, d’accéder à des raccourcis. C’est une habitude à prendre mais, malheureusement, cette fonction n’est dispo que sur les applis natives du téléphone, ce qui limite beaucoup son intérêt…

Il y avait une autre fonction qui me semblait intéressante, l’AOD (Allways On Display). Lorsque le smartphone est en veille, l’écran reste allumé pour afficher l’heure, la date et le niveau de batterie. Cela est rendu possible par l’utilisation de l’AMOLED puisque ce dernier n’éclaire pas les pixels qui affichent du noir. Encore une petite déception de ce côté car cette fonction n’est pas sans conséquence sur l’autonomie et, pour moi, elle aurait été vraiment utile si elle affichait les notifications, ce qui n’est pas le cas. Peut-être que cela changera lors d’une prochaine mise à jour…

Flyme 6.0 et Androïd 6.0.1 Marshmallow

Meizu Pro 6 Plus

Suite à ma demande, la boutique ChinaDroid.fr m’a livré le Meizu Pro 6 Plus avec la ROM d’origine Chinois / Anglais. Petite astuce, utilisez l’application MoreLocale2 pour que vos applications soient en français quand votre smartphone chinois possède une ROM d’origine non traduite. Par contre, les paramètres restent en anglais. Bref, le smartphone m’a donc été livré avec Flyme 6 apportant quelques centaines de nouveautés par rapport à Flyme 5. En revanche, on est toujours sur Androïd 6.0 Marshmallow. Je ne vais pas vous énumérer toutes les nouveautés mais je vais plutôt vous donner mon ressenti global.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Lors de précédents tests, notamment celui du Meizu M3 Notej’avais apprécié Flyme 5 mais il m’avait laissé un goût d’incomplet. Les choses ont bien changé avec Flyme 6 qui se pare de couleurs et qui s’est enrichi de nouvelles fonctions. Je vais faire grincer des dents, mais Flyme arrive quasiment au même niveau que MIUI de Xiaomi tant en termes de fluidité, de rapidité et de fonctionnalités.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Il y a tout de même une nouveauté dont je voulais vous parler, la possibilité de scinder l’écran en deux. En effet, lorsque vous vous trouvez dans le multitâche, si vous faites glisser une appli vers le bas, vous avez alors la possibilité de diviser l’écran en deux. Flyme va conserver l’appli sur laquelle vous avez agi et vous offre le choix parmi d’autres pour occuper la seconde moitié de l’écran. L’idée est bonne mais peut être améliorée puisque les applis proposées sont limitées… Par contre, et c’est bien dommage voire une grosse erreur, nous n’avons pas la possibilité de réduire l’écran pour un usage à une main. Ceci est très regrettable surtout sur un 5,7 pouces !

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Un petit mot rapide sur le 3D Touch car je vous en ai déjà parlé dans le chapitre de l’écran. Il est apparu avec le Meizu Pro 6 il y a bientôt un an. Dans les paramètres, vous avez la possibilité de régler la sensibilité du capteur. Je trouve cette fonction assez sympa mais elle le sera plus quand les applications tierces joueront le jeu. Pour l’instant elle ne se limite qu’aux applis natives. Ce geste n’est pas habituel et cette rareté des applis compatibles n’arrange rien. Croisons les doigts pour que les développeurs intègrent cette fonction et que Meizu nous permette la personnalisation des raccourcis.

Meizu Pro 6 Plus

On note l’apparition d’une nouvelle application native, le podomètre. Il enregistre le nombre de pas que vous effectuez chaque jour et grâce aux informations que vous lui avez fournies au préalable, il indiquera le nombre de calories dépensées. Cette application est bienvenue mais aura des conséquences sur l’autonomie de l’appareil. Par contre, le Meizu Pro 6 Plus avait été annoncé avec un capteur cardiaque intégré dans le bouton Home et je ne vois aucune fonction qui puisse s’en servir. Info ou intoxe ? J’ai entendu dire que la mesure du rythme cardiaque serait dispo dans une prochaine mise à jour de Flyme 6. Je vous tiendrais au courant sur ce point.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Pour finir, j’ai apprécié le centre de notification très complet et fonctionnel, très proche de celui de Xiaomi. On retrouve avec plaisir la multitude de gestes rapides bien pratiques. Flyme 5 m’avait laissé un goût d’inachevé et avec Flyme 6 on peut s’apercevoir que Meizu a fait un énorme travail sur son OS. Pourtant habitué à MIUI, Flyme 6 m’a enchanté sans me déstabiliser. Les reproches que l’on pouvait faire à Meizu concernaient principalement sa surcouche, c’est à présent de l’histoire ancienne.

Performances du Meizu Pro 6 Plus

Le Meizu Pro 6 Plus existe en deux versions. Toutes deux utilisent le processeur Exynos 8890 octa core avec 4 Go de RAM. Le moins cher possède 64 Go de stockage interne et fonctionne avec le Exynos sous cadencé à 2,0 GHz et un GPU MALI T880 MP10. C’est cette version que j’ai en test. La seconde exploite entièrement le Exynos avec une fréquence de 2,3 GHz et possède le GPU MALI T880 MP12 et 128 Go de stockage.Meizu Pro 6 Plus

Pour finir le chapitre des chiffres, le Meizu Pro 6 Plus atteint un score de presque 114000 points. Certes, on est maintenant loin des hauts de gamme actuels mais cela reste une excellente performance et je défie quiconque de réussir à créer des ralentissements sur ce smartphone. La version de 128 Go devrait atteindre les 130000 points.

En dehors de ces aspects techniques, je n’ai rencontré aucun problème avec ce Meizu Pro 6 Plus. Le téléphone est réactif et rapide. Il est resté fluide en toutes circonstances. Les jeux les plus gourmands du Play Store n’ont eu aucune conséquence sur les performances. Je dirai même que jouait avec lui est un plaisir. Outre ses performances, son format de 5,7 pouces et son écran AMOLED se prêtent volontiers au gaming. Peut-être que le 2K se ressent à cet instant… Par contre, dommage que le haut-parleur ne suit pas pour parfaire l’expérience. Il faudra alors utiliser un bon casque audio pour ressentir tout le savoir-faire de Meizu dans les MP3.

L’autonomie

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Le Meizu Pro 6 Plus intègre une batterie de 3400 mAh et dispose d’un chargeur permettant la charge rapide. Cette capacité peut paraître un peu juste pour un smartphone équipé d’un écran de 5,7 pouces en 2K même si il est AMOLED. Comme toujours avec l’autonomie, on aurait souhaité avoir au moins 4000 mAh mais on aurait perdu la finesse de l’appareil qui est pour moi tant appréciable. Avec mon utilisation, le téléphone tient tout de même une bonne journée et demi avant de devoir être rechargé. Ce qui est dans la moyenne actuelle.

Le Meizu Pro 6 Plus chargé à 100%, j’ai lancé une vidéo Youtube durant 1 heure et le résultat est plutôt pas mal. Le smartphone n’a perdu que 11% alors que les meilleurs ne perdent que 10%. Le Nubia Z11 que j’avais testé dernièrement avait perdu 13%. C’est donc un bon point pour notre Meizu qui s’en sort sans doute grâce à l’AMOLED.

Meizu Pro 6 Plus

Le Meizu Pro 6 Plus bénéficie d’un excellent mode d’économie d’énergie. L’écran s’affiche en noir (AMOLED oblige) et vous garder l’accès au téléphone, au SMS et à deux autres applis de votre choix. Il aurait été intéressant de pouvoir y incorporer au moins 2 applis supplémentaires mais contentons nous de ce qu’on nous donne. Ce mode est vraiment efficace et bienvenue quand il reste seulement un fond de batterie.

Pour ce qui est de la charge rapide, voici le résultat de mon chronométrage:

  • 15 mn = 34%
  • 30 mn = 66%
  • 45 mn = 85%
  • 1h00 = 93%
  • 1h15 = 100%

Communication, réseaux et GPS

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Mon modèle de test ne supporte la B20 (800 MHz) de la 4G française. Encore une fois, cela peut poser problème en fonction de votre opérateur. Si vous avez un doute sur les fréquences disponibles autour de chez vous, je vous invite à consulter le site www.antennesmobiles.fr. Ceci étant dit, je n’ai pas eu de problème quant à la réception des réseaux mobiles et WiFi. En communication, le son est clair et parfaitement audible. Enfin, pour le GPS, j’ai eu l’occasion de le tester sur des longues distances en voiture et en orientation dans des villes et je n’ai absolument rien à signaler !

Mon verdict sur les photos

Le Meizu Pro 6 Plus possède un capteur principal de 12 mpx f/2.0 avec stabilisateur optique sur 4 axes, autofocus laser et autofocus à détection de phase. L’origine du capteur n’est pas précisé. À l’avant, le capteur frontal est un 5 mpx f/2.0. J’attendais beaucoup de ses appareils photo et je suis légèrement déçu. Avec le capteur arrière, les photos sont assez nettes avec un grand nombre de détails. En revanche, si les couleurs sont assez bien respectées, je trouve les clichés légèrement surexposés dès qu’il y a trop de blanc ou de couleur très clair. C’est un constat que je réalise sur des photos prises en mode automatique. Il y a un mode pro qui permet de corriger les prises de vues et d’obtenir des photos beaucoup plus équilibrées.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Comme avec une grande majorité des smartphones, les détails diminuent en même temps que la luminosité et les photos perdent en piqué.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

La couronne de flash 10 LEDs deux tons est vraiment très puissant, voire un peu trop. Il a tendance à brûler les couleurs. En revanche elle joue parfaitement le rôle de lampe torche.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

À l’intérieur, les photos sont assez corrects à condition que la luminosité soit bonne. Mais si elle baisse, un léger flou s’installe.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Passons au capteur frontal, qui joue bien son rôle dans d’excellentes conditions de luminosité. En revanche, des que le jour commence à décliner, il vaut mieux l’oublier.

Meizu Pro 6 PlusMeizu Pro 6 Plus

Voici à présent mon test macro. Jusqu’à 5 cm du sujet, les photos sont parfaitement nettes. Si on s’approche plus, elles deviennent floues. Vous pourrez donc prendre de très belles photos en macro, il n’y a aucun soucis. En fait, je pousse le test jusqu’à 3 cm par curiosité, pour voir si un jour je tombe sur LE photophone capable de prendre d’infimes détails en photo.

Meizu Pro 6 Plus

10 cm du sujet

Meizu Pro 6 Plus

5 cm du sujet

Meizu Pro 6 Plus

3 cm du sujet

Prix et disponibilité du Meizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 Plus

Le Meizu Pro 6 Plus est disponible en or avec façade blanche ou en gris avec façade noire au prix de 389,90 € dans sa version 64 Go dans votre boutique ChinaDroid.fr.

Mon avis sur le Meizu Pro 6 Plus

Meizu Pro 6 PlusSur le papier, le Meizu Pro 6 Plus est mon smartphone idéal car il correspond à tous mes critères. Une fois dans les mains, les choses se gâtent légèrement car je constate quelques défauts. Je peux citer les quelques petits soucis de finition, le capteur d’empreintes qui manque de précision et son capteur cardiaque qui n’est pas exploité, un audio extérieur passable et quelques fonctions à Flyme qui peuvent être améliorées ou ajoutées. Mais pour moi, rien de rédhibitoire et j’ai au final bien apprécié ce smartphone. Le Meizu Pro 6 Plus est agréable à regarder et à prendre en main, ses performances sont très bonnes et l’écran parfait pour surfer sur internet, regarder des vidéos ou pour le gaming. Personnellement, j’ai craqué pour qu’il succède à mon Xiaomi Mi5, et vous ? Combien de temps allez-vous encore résister ?

Ce que j’ai aimé

  • Le design sobre, élégant et tout en finesse
  • Le grand écran AMOLED
  • Les performances
  • L’autonomie acceptable
  • Flyme 6 et son lot de nouveautés

Ce que j’ai moins apprécié

  • Le lecteur d’empreintes capricieux
  • Le capteur de rythme cardiaque non exploité
  • L’audio externe passable
  • Un appareil photo améliorable

Test vidéo du Meizu Pro 6 Plus

Review

7.7
Sommaire:
Design - 9
Ecran - 9
Logiciel - 7
Performances - 8
Camera - 7
Autonomie - 7
Prix - 7

Avis global 6.0 (6 votes).

Test du Meizu Pro 6 Plus : le smartphone idéal ? 3.1 5 7

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
CaméléoTapian Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Tapian
Invité
Tapian

Il me plait celui çi, mais il serait bien d’évoquer la partie audio avec DAC Sabre…
C’est l’un des plus complet sur le marché à l’heure actuel

Caméléo
Invité
Caméléo

Comparé à un S7, ça vaut quoi ? ou HTC U Ultra ?