Test du Vernee Apollo Lite : « Houston, no problem ».

Damien

Tout d’abord, que dire en introduction ? Vernee est une marque chinoise, arrivée il y a peu sur le marché. Lors de la présentation de son premier modèle, l’Apollo, nombreux furent les sceptiques à son propos. Peu de temps après, ce fut au tour des Apollo Lite et Thor de faire leurs apparitions. Ainsi, en moins de 6 mois, Vernee nous propose 3 mobiles, un pour chaque portefeuille. Cela sonne comme un conte : « et ils finirent heureux, avec chacun leur smartphone Vernee préféré ». Bon, j’exagère un peu, mais c’est beau de rêver. Surtout quand le rêve est si proche de la réalité ! Vous êtes impatients de le découvrir ? Alors laissez moi vous raconter les 2 semaines que j’ai passées avec lui, nous sommes partis pour le test du Vernee Apollo Lite !

DSCN0041

 

Fiche technique du Vernee Apollo Lite

OSAndroid 6.0 Marshmallow Stock
Taille d'écran5.5 pouces
Résolution de l'écranFull HD 1920*1080 pixels
Type d'écranSHARP IGZO IPS
SoCMediaTek Helio X20.
Déca Core 2.3 GHz
Puce graphiqueMali-T880 MP4
Mémoire vive (RAM)4 Go
Mémoire interne (ROM)32 Go (25 Go lors du premier démarrage)
Micro SDOui, jusqu'à 128 Go
Appareil photo dorsal16.3 mégapixels (Samsung S5K3P3)
Appareil photo frontal5.3 mégapixels
Dual SIMOui
RéseauCompatible 2G/3G/H+/4G/4G+ jusqu'à 300 mbps théorique
Fréquences 2G: 900/1900/2100MH
- 3G: 900/2100MHz - 4G: 800/1800/2100/2600MHz
WiFiWiFi 802.11 a/b/g/n, 2.4GHz / 5GHz
BluetoothOui, 4.0
NFCNon
Capteur d'empreintes digitalesOui, au dos
ConnectivitéGPS/A-GPS WiFI Bluetooth FM
Batterie3180mAh avec charge rapide Pump Express 3.0
Dimensions 152 x 76.2 x 9.2mm
Poids 175g
Dans la boite1 batterie, 1 chargeur, 1 câble USB vers USB Type-C
Prix279.99 euros TTC

Déballage et design du Vernee Apollo Lite

Comme d’accoutumée avec les smarpthones chinois, la boite est sobre à l’extérieur comme à l’intérieur. On y retrouve donc le smartphone posé sur un socle, avec le bloc secteur et son câble USB vers USB Type-C. Néanmoins, Vernee à eu une très bonne idée. Elle se fait déjà en dehors du monde du smartphone certes, mais principalement dans les appareils assez chers. Lorsque vous extrayez les tiroirs qui se trouvent sur la tranche gauche, vous remarquez que des caches de protections sont dans ces tiroirs. C’est une sorte de plastique transparent brillant. Comme quoi l’attention du détail est présent chez Vernee !

DSCN0042

Le Vernee Apollo Lite est un smartphone unibody en métal. On retrouve sur son dos, qui au passage est légèrement bombé, les habituelles bandes plastiques permettant le bon fonctionnement des antennes. Le capteur photo est carré et dépasse d’un petit millimètre. Il est accompagné avec un double fash, avec le capteur d’empreintes de même forme que l’APN juste en son dessous. Le nom de la marque avec le modèle sont quand à eux sombrement inscrits au bas du dos.

DSCN0040

La face avant est très classique. Pas de boutons capacitifs sous l’écran, ils sont ici intégrés dans l’écran, qui au passage est protégé par une vitre en Gorilla Glass 3 en 2.5D. Au dessus se trouve une grille de haut parleur, avec une caméra, des capteurs de luminosité, proximité, ainsi qu’une LED de notification. Ce qui fait, pour moi, la différence avec d’autres smartphones, c’est son aspect tout en rondeur quand on le regarde : les tranches hautes et basses sont légèrement courbées. Certes ce n’est pas énorme mais le rendu est très agréable à l’œil !

DSCN0037

Sur la tranche basse sont disposés le micro, la prise USB Type-C, et le haut parleur. La prise Jack 3.5mm est quand à elle présente sur le haut de l’appareil. A droite se sont les boutons volume et On/Off, tandis que sont placés à gauche les tiroirs SIM et Micro SD.

Un préavis ?

L’aspect général de ce Vernee Apollo Lite est très convainquant. Finitions de qualité, coque qui respire vraiment le bon métal, aucun jeu dans les boutons etc… je pourrai y passer un bon demi paragraphe mais cela n’apporterait rien car vous m’avez déjà compris. Au passage : j’ai testé la version qui se dit noire, mais au final pas tant que ça. Il s’agit plus d’une sorte de violet bordeau sombre. Je trouve cette couleur absolument magnifique. Un avis préliminaire ? Je suis déjà tombé amoureux de son esthétique, comme quoi la beauté extérieure est très importante.

DSCN0033

Et pour ce qui est de la prise en main, elle est très bonne. Avec son arrière légèrement bombé il tient bien au fond de la paume. Le poids n’est pas trop gênant, et on l’agrippe bien.

Un écran Sharp intéressant

Le Vernee Apollo Lite possède un écran 5.5 pouces, venant de chez Sharp, avec une définition Full HD et une technologie IPS IGZO. Pfiou ça fait beaucoup à dire, décortiquons toutes ces informations. Tout d’abord l’écran est en provenance de chez Sharp, un fournisseur mondial d’écrans. Il fait aussi bien des écrans géants interactifs pour les réunions que des tableaux de bord de voiture, en passant bien évidemment par nos smartphones. Nos smartphones chez qui, il se fait d’ailleurs assez rare, ce qui est dommage au vu de la qualité de celui fournit pour le Vernee Apollo Lite.

DSCN0045

Ensuite, IGZO, késako ? Pour faire simple, il s’agit d’une technologie de chez Sharp permettant, entre autres, de réduire l’épaisseur de la dalle et de ses bordures, tout en améliorant nettement la réactivité du tactile, la qualité d’image sans avoir une saturation des couleurs trop élevées et avec comme touche finale une consommation énergétique revue à la baisse par rapport à du LCD classique. Que du bonheur !

Les options de réglages sont celles d’Android Marshmallow classique, MiraVision sera donc ici votre meilleur ami pour modifier les réglages d’affichage.

Qu’en penser donc ?

Cet écran est très correct, il n’est certes pas aussi éclatant que certains Super Amoled, mais il ne démérite pas pour autant. Très lumineux, il sera utilisable en extérieur peu importe la luminosité ambiante. La définition en Full HD est largement suffisante pour tout usage, sauf celui de la Réalité Virtuelle. Pour cet usage je suis forcé de reconnaître que la 2K est alors un minimum, moi qui ai eu en même temps le UMI VR Box 3 en test (message subliminal d’annonce d’une prochaine review 😉 ) je suis quelque peu resté sur ma faim.

Un haut parleur dans la moyenne

Le haut parleur est souvent ce qui pêche chez les smartphones milieu de gamme. Ici nous ne sommes dans aucun excès, juste dans une bonne moyenne. Pour de simples vidéos YouTube il fait bien le job. Dès que l’on passe par contre sur des morceaux de musique il commence à montrer des faiblesses. Les médiums sont bons, ainsi que les graves, mais les aiguës pêchent un peu, avec des grésillements lorsque l’on pousse trop le volume. Point positif par contre ! Il est puissant, et avec le volume maximum, même dans la rue ou dans un endroit parasité de bruit vous l’entendrez bien.

Screenshot_20160902-181832

Donc ?

Pour une enceinte d’appoint ou passer des appels en haut parleur il sera bon. Le Bluetooth et la prise casque sont aussi là pour palier à la qualité du haut parleur.

Partie logicielle : Android Marshmallow stock au programme

Ici rien de surprenant, nous retrouvons un Android 6.0 pur, avec selon les dires des paramètres une légère surcouche. Elle ne doit être cependant que logicielle et très légère, car je n’ai vu aucune différence. A noter que durant mon test, j’ai eu le droit à 2 mises à jour du smartphone.

Screenshot_20160902-181902

 

Android stock n’est pas vraiment ce que je préfère. Mais mieux vaut-il du stock qu’une mauvaise surcouche me direz-vous. Certes, et c’est pour cela que j’utilise personnellement un launcher, que ce soit sur ce Vernee ou sur mon smartphone personnel, qui lui dispose d’une surcouche constructeur.

Launcher Android de base

Launcher Android de base

Screenshot_20160902-181125

Qui ne peux pas rivaliser contre ça… désolé mais chacun ses préférences

Performances : la fusée Apollo au prix d’une Clio

Comme ce titre l’indique si bien, ce Vernee Apollo Lite délivre des performances incroyables par rapport à son prix. Dans cette partie trêve de bavardages, place aux benchmarks ! Antutu et GeekBench.

Screenshot_20160829-150802    Screenshot_20160829-155834    Screenshot_20160901-171837

Comme vous pouvez le voir, ces résultats sont plus que bon. Antutu gravite autours des 90.000 points, tandis que GeekBench s’accorde sur 1688 en single core et 4364 en multi core. Cela permettra à cette fusée d’avoir de beaux jours devant elle.

Screenshot_20160902-182710

Le papier c’est bien, la pratique c’est mieux ! J’ai donc testé l’engin sur Asphalt 8 avec les graphismes poussés au maximum. Aucune surprise ici, le jeu tourne parfaitement, et après 30 minutes de jeu il ne chauffe que légèrement.

Screenshot_20160902-182716

J’ai aussi profité du fait d’avoir le Umi VR Box 3 sous la main, pour tester la réalité virtuelle. J’ai déjà évoqué la partie graphique dans la partie écran, je vais maintenant m’attaquer aux performances et à la chauffe. Pour ce qui est de la fluidité rien à redire non plus, par contre c’est au niveau de la température que ça bloque, comme sur tous les smartphones d’ailleurs. Je ne sais pas pourquoi, mais après 10 minutes de chasse de vaisseaux inter-spatiaux, et bien cet Apollo à tendance à brûler les doigts quand on le sort de son casque. Attention donc.

DSCN0048

Une autonomie satisfaisante

Ce Vernee Apollo Lite embarque une batterie non-amovible de 3180 mAh, ce qui pour un 5.5 pouces se situe dans la bonne moyenne. Au niveau de l’utilisation il tient bien la route : avec une utilisation classique, voir soft, il tient une journée et demie, voir deux jours. Pour les plus actifs d’entre vous, avec des jeux, des vidéos et autre activités gourmandes, vous tiendrez la journée. J’ai aussi fait le test de Pokémon GO ! Certains trouveront ça inutiles, d’autres me remercieront. Avec la luminosité au maximum, les données cellulaires activées, le GPS et tout le nécessaire, en partant de 100% vous tiendrez bien 4h, voir un peu plus si vous réduisez la luminosité et activez le mode économie d’énergie du smartphone.

Pour ce qui est de la recharge, elle est très rapide. Le Vernee Apollo Lite embarque une technologie de charge « Pump Express 3.0 ». Comptez environ 30 minutes pour charger la batterie de 30 à 80%, et une bonne heure et quart pour une recharge complète. Gros bémol néanmoins, c’est que pour charger aussi vite, le voltage doit être augmenté. Et plus le voltage augmente plus ça chauffe…

Screenshot_20160826-215025

Au bout d’un moment, ça brûle un peu les doigts

Lorsque vous faites une charge d’appoint, par exemple vous le branchez de 75 à 100% ou bien de 5 à 30%, l’arrière chauffe légèrement, rien de bien inquiétant. Mais c’est lorsque vous faites une charge rapide complète, alors là le thermostat s’enflamme : il peux monter jusqu’à 50°, c’est rare, mais cela m’est arrivé. J’ai même eu une alerte système (ne venant pas d’une application tierce) comme quoi la batterie était trop chaude et qu’il fallait la débrancher. Heureusement, après débranchement (compter 5/6 minutes) il retombe à une température tout a fait normale.

Screenshot_20160826-215007

Communication, réseaux et GPS

Sur ce Vernee Apollo Lite toutes les fréquences françaises sont disponibles. Aucun problème n’est donc à signaler, sur le papier du moins. Il reste très bon en appels, les SMS s’envoient bien, mais il m’est arrivé d’avoir 2/3 fois de courts décrochages de réseau en plein Paris,là ou d’habitude tout passe. Ce ne fut jamais bien long, et au bout d’une vingtaine de secondes tout était revenu.

En ce qui concerne le GPS, je voulais comme d’habitude utiliser l’outil Z-Device pour calculer sa rapidité, mais rien n’y fait. Cela n’a pas marché. Je peux néanmoins vous citer un exemple pratique : vous ouvrez Google Maps, vous allumez ensuite le GPS puis faites votre localisation. Le tout s’execute et vous indique votre position en moins d’une quinzaine de secondes.

La photographie : un point surprenant

Avant de parler, je vous affiche les photos en plein jour prises par le Vernee Apollo Lite. A gauche en automatique et à droite en HDR.

IMG_20160813_174921    IMG_20160813_174925

IMG_20160813_175124    IMG_20160813_175129

IMG_20160813_175436    IMG_20160813_175530

IMG_20160813_175721    IMG_20160813_175717

IMG_20160813_175915    IMG_20160813_175920

IMG_20160813_181411    IMG_20160813_181408

IMG_20160813_181516    IMG_20160813_181521

IMG_20160813_181854    IMG_20160813_181850

Les photos sont magnifiques. Bien contrastées, avec un bon piqué, la qualité photo est très agréablement surprenante.

IMG_20160817_212409    IMG_20160817_212446

IMG_20160821_233638    IMG_20160821_233713

IMG_20160821_234901    IMG_20160821_234910

Pour ce qui est de nuit, les photos sont moins bonnes certes. Je ne sais pas vous, mais moi elles me plaisent quand même.

IMG_20160817_212531    IMG_20160817_212601

Par contre dans le nuit avec le seul flash ne vous attendez pas à un résultat exceptionnel.

IMG_20160902_175342    IMG_20160902_175428

Pour ce qui est de la caméra frontale, elle est de bonne qualité. Mais par moments elle impose une sorte de filtre grisé quand on pose avec un fond. Jugez par vous-même.

Prêt pour remplacer l’appareil photo classique ?

Ahah, non je ne pense pas encore. Par contre contrairement à d’autres, vous aurez du plaisir à montrer vos photos de week-end ou de paysages à vos amis lors de soirées.

Vidéo de présentation du Vernee Apollo Lite

Prix et disponibilité

Le Vernee Apollo Lite est en vente dans la boutique Phonedroid.fr pour le prix de 279.90 Euros TTC, frais de port inclus.

vernee apollo lite

Mon avis sur ce Vernee Apollo Lite

Dès que j’ai su que j’allais l’avoir en test, j’étais on peut le dire tout foufou ! Ce téléphone m’a d’abord impressionné lors de son officialisation. Et encore plus lorsque j’ai connu son prix. Dès l’ouverture de la boîte j’en suis tombé amoureux. Son design bien qu’assez classique m’a fait accrocher. Ensuite pour l’utilisation quotidienne c’est un vrai régal ! Aucun lag, ni crash. Rien ! Un sans faute. Les appareils photos sont bons, l’écran est très beau, tout est agréable avec ce téléphone. Je pensais personnellement que les capteurs d’empreintes placés à l’arrière n’étaient pas optimaux. Et bien cela c’est révélé totalement erroné, et bien plus pratique que sur un bouton Home au vu de sa taille. Vous l’aurez compris, je suis totalement satisfait de ce smartphone, et ne pourrais que vous le recommander.

DSCN0036

Ce que j’ai aimé :

-Le bel écran.

-La prise en main agréable.

-La puissance, fluidité, rapidité.

-La construction globale, très propre.

Ce que j’ai moins aimé :

-La chauffe excessive lors de la charge.

(mais alors vraiment en pinaillant) :

-Le haut parleur qui aurait pu être meilleur.

-Le capteur photo qui dépasse à peine

-La caméra frontale qui pose souvent des voiles/filtres gris.

Retrouvez les derniers tests de notre blog :

Test du Xiaomi Mi Max : le smartphone XXL !

Test du UMI Super : Porte-t-il bien son nom ?

Le test du LeEco Le 2 Pro : Flagship killer ?

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Alexandre Babilotte Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Alexandre Babilotte
Invité
Alexandre Babilotte

Bonjour, un petit retour d’expérience sur VERNEE :10 mois que j’ai eu mon premier smartphone chez eux, un thor. il a duré environ 1 mois, au premier branchement sur l’ordi pour récupérer les photos, plantage total.J’ai été remboursé par everbuying, et j’ai donc testé le mars à la place : environ 4 mois après, écran noir, le téléphone semblait fonctionner, mais plus rien ne s’affichait.retour à everbuying, pour réparation cette fois. le smartphone me revient, et 2 mois après, le tactile qui est très très très capricieux (à certains moments, je mets 10 minutes pour taper le code pin, et… Lire la suite »