Test du Xiaomi MI Max 3 : le Xiaomi XXL !

Test du Xiaomi MI Max 3 : le Xiaomi XXL !
5 (100%) 2 votes

Après un MI Max 1, puis un MI Max 2, la marque nous présente tout naturellement la dernière évolution du segment: le Xiaomi MI Max 3 ! Alors simple évolution ou pas ? Dans ce test nous allons nous atteler à voir si le smartphone XXL de la marque améliore le concept ou si il campe sur ses positions. Les promesses de Xiaomi sur ce segment, ce sont : un écran géant et une autonomie monstre ! N’oubliez pas que Xiaomi est présent sur tous les segments, et que, chaque utilisateur trouve chez Xiaomi un téléphone qui lui convient forcément, donc on aimera, où pas , ce smartphone aux dimensions hors normes. Ce test à été réalisé avec un smartphone chinois, donc ceci n’est pas une version globale du smartphone. Bonne lecture !

Visuel Xiaomi MI Max 3

Visuel constructeur du Xiaomi MI Max 3

Fiche Technique du Xiaomi Mi Max 3

Fiche technique du Xiaomi MI Max 3 
Système d'exploitationMiUi 9.6.12.0 basé sur Android 8.1 Oreo
ProcesseurQualcomm Snapdragon 636 Kryo 260 Octa-core 1.8 GHz
GPUAdreno 509
Carte SIMDouble SIM (nano)
Batterie5500 mAh Li-Po avec Quick Charge 3.0 (avec chargeur compatible)
USBType C
Port jack 3.5 mmOui
RAM4/6 Go selon version
ROM64/128 Go selon version
Extension par micro SDOui jusqu'à 256 Go
2GCDMA BC0 (800), B2 (1900), B3 (1800), B5 (850), B8 (900)
3GB1 (2100), B2 (1900), B5 (850), B8 (900)
4GB1 (2100), B3 (1800), B4 (1700/2100 AWS 1), B5 (850), B7 (2600), B8 (900), B20 (800), B34 (TDD 2100), B38 (TDD 2600), B39 (TDD 1900), B40 (TDD 2300), B41 (TDD 2500)
BluetoothBluetooth 5.0 LE ; AD2P
WIFI802.11 a/b/g/n/ac
5GHz et 2.4GHz ; Wifi direct ; Hotspot ; DLNA
GPSA-GPS; GLONASS ; Beidu
Ecran6.9 pouces - LCD IPS - 18:9 - Full HD+ - 1080x2160 - 352 ppi
LED de notificationOui
Capteur d'empreinteOui, au dos
Caméra Frontale8 MP, Samsung S5K4H7 ouverture à f/2,0
Caméras arrièreDual: Samsung S5K2L7 de 12 mpx ; ouverture f/1.9 + Samsung Samsung S5K5E8 5 mpx ; ouverture f/2.0
Dimensions87.4 mm x 176.2 mm x 8.0 mm
Poids221 gr
Prix Chinadroid.fr
Prix Phonedroid.fr
229.90 € (4/64 Go)
319.90 € (4/64 Go)

Déballage et design du Xiaomi MI Max 3

Unboxing Xiaomi MI Max 3

Unboxing du Xiaomi MI Max 3

Le packaging est classique. Une boite en carton, un chargeur, un câble USB, une notice d’utilisation, le bidule pour ouvrir le tiroir SIM, et déception pour une fois, pas de coque en silicone offerte…….

Xiaomi nous y a habitué, et cela est un peu frustrant ! D’autant plus que le téléphone, par sa grande taille est une véritable savonnette !

Tranche droite du Xiaomi MI Max 3

Tranche droite du Xiaomi MI Max 3

Pour ce qui est du design, hormis sa taille XXL, rien de bien nouveau de ce côté. XIaomi a opté pour un corps en aluminium unibody, avec un revêtement qui ne retient pas trop les traces de doigts, mais qui rend le téléphone très glissant, surtout que sa grande taille empêche une bonne prise en main.

Il faudra donc prévoir une coque type silicone, pour améliorer la préhension du smartphone.

Sur la tranche droite on retrouve le bouton ON/OFF et les boutons de volume BAS et HAUT.

Tranche gauche du Xiaomi MI Max 3

Tranche gauche du Xiaomi MI Max 3

Sur la tranche gauche, on trouve le tiroir SIM ,qui pourra accueillir deux cartes nano SIM , ou une nano SIM et une micro SD jusqu’à 256 Go.

Dos Xiaomi du MI Max 3

Dos du Xiaomi MI Max 3

Au dos, on retrouve un double capteur photo, excentré en haut à gauche, qui ressort d’un bon millimètre, avec au milieu un flash LED. Centré sur la partie haute, nous avons le capteur  d’empreinte digital, et sur la partie basse, le nom sérigraphié « MI ».

En façade, on retrouve le gigantesque écran 6.9 pouces LCD, IPS, sans « notch » , et c’est bien là l’une des deux principale attraction de ce téléphone, l’autre étant l’autonomie liée à la capacité de la batterie, elle même liée à la taille du smartphone. Les bords ne sont pas si fins, mais cela n’est pas gênant car la préhension du téléphone en est améliorée. L‘écran est bien centré, et les bords haut et bas sont bien équilibrés.

Face du Xiaomi MI Max 3

Face du Xiaomi MI Max 3

Un écran GEANT de 6.9 pouces !

Le grand attrait de ce Xiaomi MI Max 3, c’est bien sûr son écran d’une diagonale de 6.9 pouces, ce qui en fait l’un des plus grand écran de smartphone, toutes marques confondues.

Xiaomi a choisi un écran IPS qui est très bien contrasté et assez lumineux, il faut le dire.C’est un véritable plaisir de regarder des photos et des vidéos sur un tel écran. Les angles de visions sont excellents .

Pour ceux qui aiment lire sur leur smartphone (Ebook), là aussi le plaisir est bien présent.

En fait pour ceux qui ont un smartphone et une tablette, Xiaomi vous permet d’unifier ces usages en un seul appareil, qui reste bien moins encombrant qu’une tablette de 7 pouces, puisque ici, le format borderless du smartphone permet d’avoir un appareil beaucoup plus compact et léger.

La question des DRM et de Widevine, sur le Xiaomi MI Max 3

Tout d’abord qu’est ce que sont les DRM ? (Digital Right Management). En français, DRM cela veut dire: gestion des droits numériques. Quezako ? En fait, ce sont des outils de protection intégrés sur les médias tels que les vidéos, la musique, les livres numériques et les jeux vidéos.

Grâce à eux, impossible d’enregistrer les contenus précités pour pouvoir les rediffuser, sans accords des ayants droits. Au final c’est une protection contre le piratage des oeuvres numériques.

Sur les appareils Android, c’est Google, qui, via une société rachetée en 2010, et qui s’appelle « Widevine« , gère le niveau de ces DRM. Il existe donc deux niveaux de sécurité sur les appareils Android;

  • Level 3: il est intégré de façon « software » c’est à dire de façon logicielle et il est fourni par défaut sur tous les appareils Android qui ont obtenus la certification par Google. Le problème c’est que ce niveau L1 est plus vulnérable aux attaques des Hackers et donc plus « piratable » que le L1;
  • Level 1: il est intégré de manière « Hardware », c’est à dire de façon matérielle, directement sur le SoC du smartphone ou de la tablette Android. Ici, le niveau est beaucoup plus élevé et sensiblement plus difficile à hacker.

Ces deux niveaux L1 et L3 ont notamment un rôle clef pour les plateformes de diffusion vidéo (VOD) tels que Netflix, Molotov, ou encore Amazon Vidéo, Canal +, etc…. Pour eux le niveau L3 n’est pas assez sécurisé, et ainsi ils ne veulent pas rendre « piratables » leur contenus diffusés en HD puisque seul le niveau L1 permet la lecture en 720p et plus (1080p voir 4K et 8K dans le futur).

Donc sur notre Xiaomi MI Max 3, nous avons un magnifique écran de résolution HD+ qui permet de lire parfaitement les contenus en 1080p, mais ici ce sont les DRM (Widevine L3), qui brident cette expérience visuelle et ne permettent pas de profiter de la définition HD. J’ai testé des vidéos avec Amazon (vidéo) Prime, et il est vrai, que sur un écran de cette dimension ont commence à se rendre compte de la limitation en 576p de Widevine L3.

J’ai également testé sur mon Redmi 5 plus, qui est également bridé avec Widevine L3, en 576p, mais la différence se fait beaucoup moins ressentir sur une écran de 5.99 pouces.

Bref, il serait bon que Xiaomi, ainsi que les autres constructeurs, communiquent sur les boites des appareils Android, le niveau de DRM, ce qui pourrait permettre aux consommateurs d’y voir plus clair, quand ils achètent un produit , surtout si ils comptent le dédier à la lecture des vidéos, via les plateformes de VOD.

Une partie audio sans grand reproche

Au niveau de l’audio, Xiaomi annonce un son stéréo sur le MI Mix 3. On cherche donc, au début le deuxième haut parleur sur la tranche supérieure……en vain ! En fait Xiaomi active le haut parleur qui sert à téléphoner (celui auquel vous apposez votre oreille lors des conversations téléphoniques) et pousse le volume à fond lorsque vous regardez une vidéo ou jouez de la musique afin de faire de la « stéréo ». Mais c’est un bien grand mot…..

Le haut parleur principal, situé en bas a un son bien meilleur et bien plus puissant, et de ce fait, on oublie pratiquement, le son qui sort du haut parleur supérieur….

Bref, passons ce détail….Le haut parleur du bas à le mérite de ne pas saturer à pleine puissance, et la sortie jack délivre un son très correct, et de ce côté Xiaomi a écouté ses consommateurs qui plébiscitent le jack en plus du port USB-C !

MIUI 9.6 basé sur Android Oréo 8.1

Concernant le système d’exploitation, on retrouve Android 8.1 OREO, avec la surcouche maison MIUI dans sa version 9.6 (MIUI 10 est annoncé pour très bientôt).

Il faut bien le dire, le système s’inspire assez fortement de la marque à la pomme, et le design OS et les animations sont très similaires. Vous avez la possibilité d’activer la navigation gestuelle, pour remplacer les trois boutons habituels d’Android, et après un petit temps d’adaptation, on se demande pourquoi Google n’y a jamais pensé avant !

Il est très difficile de revenir en arrière quand on s’est habitué à cette nouvelle façon de naviguer dans les menus et les applications de son smartphone. On peut également activer le double-tap, pour réveiller l’écran de son smartphone quand il est posé sur une table, afin de ne pas le prendre en main et de ne pas utiliser le capteur d’empreintes, qui est au dos. Bien pratique, dans certains cas !

A noter, que comme beaucoup de constructeurs chinois, l’OS de Xiaomi n’intègre pas de tiroir à son lanceur maison, et il faudra vous tourner vers un launcher alternatif, comme il en fourmille sur le playstore, si cette fonction vous manque.

On trouve toutes les petites applications maisons intégrées comme un enregistreur, une calculatrice, un calendrier, un gestionnaire de fichiers, un lecteur de musique, un navigateur, un bloc note, un gestionnaire de fichiers , un outil de sécurité, et enfin comme beaucoup de constructeur chinois, une boutique de thèmes pour personnaliser votre smartphone, à votre goût.

Sur ce modèle, Xiaomi a ajouté la reconnaissance faciale, afin de déverrouiller votre téléphone, sans passer par le lecteur d’empreinte ou d’autres moyens de déverrouillage. A l’usage cela fonctionne bien, mais il ne fonctionne pas dans le noir.

Enfin, le MI Max 3 est équipé d’un capteur infra rouge qui permet à votre smartphone de pouvoir piloté vos appareils multimédia via l’application dédiée maison, et qui unifiera toutes les télécommandes de la maison.

Bref, MIUI dans sa version 9.6 est une excellente surcouche qui s’améliore sans cesse et qui frôle la perfection ! Vivement MIUI 10 !

Performances et autonomie

Le Xiaomi MI Max 3 est équipé du snapdragon 636, qui équipe également le REDMI NOTE 5 .

Il s’agit d’un Octa-Core cadencé jusqu’à 1,8GHz, épaulé par un GPU Adreno 509. Mon modèle de test compte 4 Go de RAM et 64 Go de stockage, mais le MI Max 3 existe aussi dans une version 6Go RAM/128 Go ROM.

La mémoire est extensible avec une carte Micro SD, jusqu’à 128 Go.

Sur le terrain, cela donne un smartphone assez véloce au quotidien et qui permet de jouer aux jeux récents, dans de bonnes conditions et avec un bon niveau de détails au niveau des graphismes. La fluidité était au rendez-vous même après une heure de jeu. Le téléphone ne chauffe pratiquement pas.

Afin de tester les performances de ce Xiaomi Mi Max 3, j’ai réalisé le benchmark le plus populaire : Antutu.

Perso j’ai eu un score de 119 234 points sous Antutu, ce qui est très honorable pour le processeur snapdragon 636, qui équipe le petit frère, REDMI NOTE 5, qui lui obtient un score sensiblement similaire lors du test publié sur phonedroid.fr.

Test Antutu du Xiaomi MI Max 3

Côté autonomie, le Xiaomi MI Max 3 est doté d’une batterie de 5500 mAh !!! Cela vous assurera sans soucis deux jours d’utilisation en usage intensif, et plus en usage normal.

Le smartphone est livré avec un chargeur 12V-1.5A, mais n’exploite malheureusement pas le Quick Charge 3, pourtant supporté par Snapdragon 636Il faudra donc vous équiper d’un tel chargeur si vous voulez profiter de la charge rapide.

J’ai effectué des rechargement avec un chargeur compatible Quick charge 3 et voici les résultats:

Pour recharger le smartphone de 2% à 9%  il aura fallu 10 minutes. Soit 7 % de batterie gagnée.

Pour recharger le smartphone de 9% à 46 %  il aura fallu 50 minutes. Soit  46 % de batterie gagnée.

Comptez donc une peu plus deux heures pour recharger le Xiaomi MI Max 3 de 0 à 100%.

Cela semble beaucoup pour une recharge rapide, mais n’oubliez pas que la batterie fait 5500 MAh !

Capacité batterie Xiaomi MI Max 3

Capacité de la batterie Xiaomi MI Max 3 = 5500 mAh !

J’ai effectué un « stress test vidéo » concernant l’autonomie:

1 heure de vidéo sur Youtube, en luminosité à 50%, a fait diminuer l’autonomie de 60 % à 52 % soit une consommation de la batterie de 8%.

Réseau, communication et GPS

Le smartphone que j’ai pu tester avec une SIM Free, m’a apporté satisfaction sur les bandes 4G . Il supporte donc les bandes:

N’oubliez pas, c’est la version chinoise, qui ne supporte pas la B28 !

Le smartphone comporte bien évidemment le bluetooth  (5.0 LE), le WI-FI (802.11a/b/g/n -5 et 2.4 GHz) et un A-GPS/Glonass/Beidu qui possède une accroche rapide à l’usage.

En téléchargement de données en 4G et en Wifi (ADSL), le téléphone s’en sort très bien:

Côté conversations téléphoniques le son est clair et n’appelle aucune critique.

Qualité des photos

Le MI Max 3 est doté de deux optiques au dos et un à l’avant pour les selfies.

Xiaomi MI Max 3 en main

Xiaomi MI Max 3 en main

Au dos, on retrouve donc deux capteurs photos, épaulés par un flash LED .

Un capteur de 12 mégapixels ouvrant à f/1.9 (Sony IMX363)  et un second capteur de 5 mégapixels ouvrant à f/2.0 (Samsung S5K5E8), principalement pour les effets de profondeur (Bokeh).

Xiaomi annonce une IA (intelligence artificielle) pour avoir les plus belles photos, en fonction du mode que vous avez sélectionné.

Après avoir réalisé plusieurs photos en extérieur, il faut dire que le résultat est très bon, et du même acabit que le Redmi note 5 !

Port Xiaomi MI Max 3

Photo en plein jour – Xiaomi MI Max 3

Roseaux Xiaomi MI Max 3

Photo en plein jour – Xiaomi MI Max 3

Fleurs Xiaomi MI Max 3

Rendu couleurs – Xiaomi MI Max 3

Fleurs contre jour Xiaomi MI Max 3

Contre jour – Xiaomi MI Max 3

En intérieur, le bruit numérique augmente un peu. Cependant, sur cette gamme de prix le résultat est plus qu’honorable.

Leia et R2D2 Xiaomi MI Max 3

Photo intérieure – Xiaomi MI Max 3

Tintin Xiaomi MI Max 3

Photo intérieure – Xiaomi MI Max 3

Macro Xiaomi MI Max 3

Photo intérieure – Xiaomi MI Max 3

Macro Xiaomi MI Max 3

Macro – Xiaomi MI Max 3

En basse luminosité, le bruit numérique augmente, mais cela reste très correct pour cette gamme de prix.

Sur la face avant on retrouve un capteur frontal, (Samsung S5K2T7) de 20 mpx ouvrant à f/2.0, qui vous permettra de réaliser de superbes selfies. Un mode portrait vous donne un effet « Bokeh ».

Un flash LED frontal est également de la partie, pour vos selfies en basse luminosité !

Selfie Xiaomi MI Max 3

Selfie avec effet « Bokeh » – Xiaomi MI Max 3

Selfie Xiaomi MI Max 3

Selfie sans effet « Bokeh » – Xiaomi MI Max 3

Pour la partie vidéo, le capteur principal permet de filmer en 1080p / 30 FPS, et également en 4K /30 FPS (pas de 60 FPS en 4K) et il y a un mode « slow motion » qui permet de capturer des scènes très rapides afin de les décomposer plus précisément en 120 fps.

Le capteur avant permet également de filmer pour ceux qui font du VLOG (blog vidéo).

Disponibilité du Xiaomi MI Max 3

Vous pouvez retrouver le Xiaomi MI Max 3 dans la boutique Chinadroid.fr à partir de 217,90  TTC (version 4Go/64Go).

Vous pouvez retrouver le Xiaomi MI Max 3 dans la boutique Phonedroid.fr à partir de 319,90  TTC (version 4Go/64Go), en version globale, garantie de deux ans, SAV assuré en France et livraison en Chronopost incluse.

Mon avis sur le Xiaomi MI Max 3

Ce téléphone, certes, n’est pas destiné à monsieur tout le monde. Il faut aimer les « phablettes », et même si « phablette » voulait dire, il y a encore très peu de temps, écran de plus de 5.5 pouces, le standard étant 5.99 pouces aujourd’hui, ce Xiaomi MI Max 3 établi la nouvelle norme du segment. Au delà de cet écran, ce smartphone est encore un très bon Xiaomi, puissant, endurant, et qui dispose de tout ce que peut attendre un technophile de nos jours, avec un prix serré ! Bref le successeur des MI Max 1 et 2 mérite bien son numéro 3, et l’évolution est notable dans tous les domaines.

J’ai aimé

  • le grand écran;
  • les performances générales du smartphone;
  • l’autonomie.

J’ai moins aimé

  • la prise en main, liée à l’aluminium;
  • la gestion des DRM sur un appareil avec un écran de 7 pouces.