Test du Umi Iron Pro : une mise à jour réussie ?

Quentin

Umi-LogoUmi Iron Pro : Le test

 

Umi était l’une des premières marques que nous avions proposé chez PhoneDroid. Beaucoup de temps est passé et le fabricant a bien progressé depuis son X1. Mise à jour du Iron, le Umi Iron Pro apporte quelques fonctionnalités que nous allons passer en revue.

Alors ? Mise à jour réussie ?

 

 

Voici ses caractéristiques :
Modèle :Umi Iron Pro
Écran :5,5 pouces Full HD LTPS, tactile 5 points
Processeur (CPU) :

Puce graphique (GPU) :
MediaTek MT6753 8 cœurs 1,3 GHz

Mali-T720 GPU
Stockage (ROM) :

RAM :
16 Go de ROM

3 Go de RAM
Caméras :13 megapixels à l'arrière et 8 megapixels à l'avant
SIM et Micro SD :2 Nano SIM / 1 Nano SIM et 1 Micro SD
WiFi :

Bluetooth :
2,4/5 GHz 802.11 a/b/g/n

4.0
Batterie :3100~3300 mAh
Système d'exploitation :Android 5.1, multi-langues
Poids et dimensions :148 grammes, 152,3 x 76,5 x 7,9mm

 

Boîte, contenu, et design :
boîte du UMi Iron Pro

La boîte du Umi Iron Pro

 

La boîte, est comme tous les téléphones UMi (en tout cas, les récents), elle est grise (partie extérieure), et noire (partie intérieure).

Derrière, nous avons les spécifications du téléphone.

P51219-140329

 

 

P51219-140529

Le contenu de la boîte du Umi Iron Pro

À l’intérieur de la boîte, nous avons : le Umi Iron Pro, le chargeur secteur, et le câble, qui est un USB Type-C.

P51219-141014 P51219-140801 P51219-145107

Le câble du Umi Iron Pro est spécial, il est « Type-C », c’est à dire réversible, on peut le brancher dans les 2 sens comme le Xiaomi Mi4c ou le Meizu Metal, et il est estampillé Umi, et aussi le chargeur, qui sort un courant 5V 1A.

Le chargeur charge sans problème le téléphone, assez rapidement, mais chauffe beaucoup et sent le « plastique fondu » ou plutôt « en train de fondre », et il a, surtout, des prises européennes !

P51219-134703

 

 

Parlons du téléphone !

Nous n’avons pas de boutons tactiles pour « Menu », « Retour », et « Home », ils sont directement intégrés dans l’écran (en bas quand il est déverrouillé). En bas du téléphone, il y a une LED de notification (on peut voir une couleur différente en bas que le reste des bords). J’aime bien cette LED de notification car elle est très visible en bas, mais il faudra lire la notification sinon vous serez gêné pendant la visualisation d’une vidéo par exemple.

Ce qui est plutôt pratique, c’est que cette LED est personnalisable. Vous pourrez choisir par exemple que la LED soit rouge si c’est un e-mail, bleue si c’est un SMS. Une bonne idée !

Nous avons également la caméra frontale, en haut, et son Flash LED ! Je n’avais jamais vu de flash avant sur un smartphone jusqu’à présent.

 

P51219-134451

Forcément, on appréciera la finition pratiquement tout en métal qui donne bien son nom « Iron ». Pour un appareil plutôt abordable, la finition ne fait pas cheap, au contraire, elle serait plutôt dans la moyenne haute des smartphones de cette fin d’année 2015.

À l’arrière du téléphone, nous avons la caméra arrière, le Flash double tons, un micro (pour atténuer les bruits ambiants), un capteur d’empreintes digitales, le logo Umi, et un haut-parleur.

L’arrière du téléphone est légèrement incurvé, ce qui en fait un téléphone avec une bonne prise en main, mais qui n’est pas stable sur une table… Mais ! l’haut-parleur n’est pas étouffé, puisque que les extrémités haute et basse sont incurvées aussi… (voir la photo à gauche)

Le haut et le bas font un peu penser aux Meizu Pro 5, MX5, et Xiaomi Redmi Note 3 avec des petites bandes (qui sont en plastique, sûrement pour faire passer le signal des antennes).

Le téléphone en lui même n’est pas souple, il ne se plie pas (merci le métal).

 

P51219-143344

Le Umi Iron Pro est incurvé à l’arrière.

Le milieu du téléphone est vissé sur les bords gauche et droit, ce qui rend le téléphone solide.

La sécurité, un axe important annoncé

Pour la sécurité, le Umi Iron Pro est équipé d’un capteur d’empreintes digitales, il marche très bien, on peut poser son doigt dessus quand l’écran est éteint, et l’écran s’allume automatiquement.

Il y a aussi un lecteur rétinien, qui est capable de lire et reconnaître votre œil ! Pour l’avoir essayé, cela fonctionne plutôt bien mais constituera une perte de temps. En effet, la reconnaissance est trop lente et nécessitera de mettre votre téléphone en face de votre visage à chaque fois que vous souhaiterez le déverrouiller.

Il y a aussi un détecteur de voix, il suffit d’enregistrer une phrase, par exemple «I love you», et celui qui a enregistré cette phrase seulement pourra déverrouiller le téléphone en répétant cette phrase, une idée intéressante qui fonctionne plutôt bien dans la pratique.

Malgré ces 3 fonctionnalités intéressantes en terme de sécurité, on restera plus septique. Le capteur d’empreinte digitale sera nettement suffisant pour sécuriser votre téléphone.

 

Menus, applications, performances et système d’exploitation :

Screenshot_2015-12-19-18-00-50Le Umi Iron Pro tourne sur Android 5.1, il n’y a pas eu de mise à jour depuis le 14 novembre à en croire la « Version du noyau« .

C’est Android Stock, sans surcouche, on notera, grâce à la présence de l’application « SuperSU » qu’il est pré-rooté. Rien de spécial de plus sur le logiciel.

Screenshot_2015-12-19-18-01-28
Screenshot_2015-12-19-14-49-33

 

Pour les performances, nous avons des scores AnTuTu Benchmark très moyens :  38147 points. Il n’est même pas classé dans « Ranking« . Pour rappel, le Umi Iron Pro est équipé du MediaTek MT6753.

 

 

 

 

 

 

 

Screenshot_2015-12-19-14-37-42 Avec Geekbench 3, c’est moyen aussi, surtout en single-core.

625 points en single-core, ce qui le classe entre la Asus Nexus 7 de 2013, et le Samsung Galaxy S4.

Pour le multi-core, le Umi Iron Pro obtient 2849 points, ce qui le classe un peu plus haut que le Samsung Galaxy S5.

Screenshot_2015-12-19-14-37-49

 

Ce n’est pas exceptionnel, mais vous pourrez faire tourner des jeux sans souci.

 

Écran, photo, vidéo, et audio :

P51219-134703

 

 

L’écran du Umi Iron Pro est de 5,5 pouces, ce qui est grand pour un smartphone, Full HD 1080p 403 ppp, qui est vraiment beau et détaillé, on ne distingue pas les pixels.

Par contre, la vitre se salit assez vite, et est très souple, ce qui fait que si on appuie fort sur la vitre, le LCD va se « déformer » (dans une très faible durée évidemment). La vitre ne se décolle pas, heureusement.

Une fonction « knock to unlock » est disponible pour tapoter 2 fois sur l’écran, et l’allumer.

 

 

P51219-135746

 

L’appareil photo est plutôt bon, un 13 megapixels Sony IMX214 à l’arrière, et un 8 megapixels OmniVision 8858 à l’avant. Le focus est bon, rien d’autre à dire dessus. Le flash double tons améliore le flash (aussi la lampe torche) et la qualité photo.

 

Réseau, connectivité, GPS, sécurité :

Le Umi Iron Pro est compatible 4G LTE 1800/2100/2600 MHz, mais aussi WCDMA (3G française) 900/1900/2100 et GSM (2G) 900/1800/1900 MHz. Pas de 4G 800 MHz pour les petites villes donc. C’est un peu dommage, mais bon, c’est toujours mieux d’avoir la 4G que rien du tout.

Le WiFi (2,4/5 GHz comme tous les smartphones de moins de 3 ans) fonctionne bien, a une bonne réception, pas de souci sur le WiFi (quel smartphone a un WiFi qui ne fonctionne pas correctement sérieusement ?!).

Le Bluetooth est une version 4.0, comme tous les smartphones actuels (de moins de 1 an), cette technologie Bluetooth 4.0 sert à économiser de l’énergie pour le téléphone et l’appareil connecté.

Le GPS est rapide, mais tout dépend de l’option qu’on lui a attribué. En tout cas, le GPS fonctionne et est précis. Sur le site de Umi, ils disent que le GPS est équipé de quelque chose qui s’appelle «EPO», je ne sais pas du tout ce que c’est… Sûrement quelque chose pour le rendre précis et rapide ?

Le port USB est un USB Type-C, c’est à dire réversible, comme dit plus haut. On peut le mettre dans le téléphone dans les 2 sens (il n’y a tout simplement pas de sens…)

P51219-143653Pour les cartes SIM, il est possible de mettre 2 cartes micro SIM, ou une carte micro SIM et une carte micro SD. Un bon point ce port micro SD ! Surtout que le Umi Iron Pro ne dispose que de 16 Go de stockage interne, ce qui pourrait être peu pour certains utilisateurs (beaucoup d’applications, de photos, installations de ROM, etc). Pour éjecter la trappe SIM/SD, il suffit d’utiliser le petit outil en métal fourni dans la boîte.

8 P51219-140951

 

 

Autonomie :

Autonomie SmartphoneLe Umi Iron Pro est équipé d’une batterie 3100~3300 mAh (dépend des séries ou du fabricant de la batterie à priori).

L’autonomie est satisfaisante, ça fait la journée en utilisation normale (YouTube, SMS, Facebook, Messenger, Twitter, etc).

Umi ne dit absolument pas le fabricant des batteries du Umi Iron Pro.

 

 

 

Avant de conclure ce test, une vidéo de présentation du téléphone :

 

Conclusion :

C’est un bon téléphone ! Plutôt bien construit, avec un excellent écran Full HD. Le capteur d’empreintes digitales marche très bien (rate quasiment jamais). La caméra arrière fait de belles photos. Les performances, par contre, ne sont pas géniales, mais suffisantes. La batterie est parfaite pour une utilisation normale. Il y a même un port micro SD dans la trappe SIM !

Même si pas forcément très utiles, on appréciera les efforts de Umi pour rendre son smartphone plus sûr (capteur d’empreintes, reconnaissance visuelle et auditive). Certes le Umi Iron Pro n’est pas le meilleur smartphone du moment mais il donne le sentiment d’avoir été travaillé et montre que Umi est sur la bonne voie.

 

Ce que j’ai aimé :

  • L’appareil photo
  • L’écran
  • L’autonomie
  • Le capteur d’empreintes digitales qui fonctionne très bien
  • La solidité grâce à son corps en métal
  • Le port micro SD

Ce que je n’ai pas aimé :

  • La vitre trop souple
  • Pas de 4G 800 MHz
  • Un CPU qui commence à s’essouffler

Vous pouvez retrouver le Umi Iron Pro sur notre boutique : PhoneDroid

 

Avez-vous acheté le Umi Iron Pro ? Êtes-vous satisfait(e) de ce smartphone ?

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Test du Meizu Pro 5 : peut-il rivaliser avec les meilleurs ? • PhoneDroid Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] Je l’ai utilisé pour faire les photos pour mon test du Umi Iron Pro. […]