Test du Meizu Pro 5 : peut-il rivaliser avec les meilleurs ?

Quentin

Meizu Pro 5 Test du Meizu Pro 5

2015 fut une année très importante pour Meizu, l’un des constructeurs chinois les plus en vogue en ce moment. Toujours distancé par Xiaomi ou encore Huawei, le fabricant espère venir titiller les smartphones les plus haut de gamme avec le Pro 5, un smartphone grand format sous processeur Samsung avec une configuration très musclée.

Nous allons tester le dernier smartphone de Meizu, le Meizu Pro 5, pour vous !

 

 

 

Voici ses caractéristiques :
 Meizu Pro 5 (version Supérieure)
Système d'exploitation :Flyme 5 basé sur Android 5.1
Écran :5,7 pouces Full HD AMOLED Gorilla Glass 3
Processeur (CPU) :

Puce graphique (GPU) :
Samsung Exynos 7420 8 cœurs (4x 2,1 GHz + 4x 1,5 GHz) 14nm FinFET

Mati T-760
Stockage interne :

RAM :
32/64 Go (micro SD jusqu'à 128 Go)

3/4 Go
Appareils photo :Avant : 5 megapixels f/2.0

Arrière : 21,1 megapixels f/2.2 Sony IMX230
SIM :Double SIM ou 1 SIM et 1 Micro SD
Réseaux et connectivité :2G/3G/3G+/H+/4G (jusqu'à 150 Mbps), Bluetooth 4.1, WiFi 802.11ac/b/g/n 2,4/5GHz, GPS/A-GPS, radio FM
Fréquences (data) :2G: GSM 900/1800/1900MHz - 3G: WCDMA 900/1900/2100MHz - 4G: FDD-LTE 1800/2100/2600MHz
Batterie : 3050 mAh
Dimensions et poids :156,7 x 78 x 7,5mm, 168 grammes

 

Boîte, contenu, et design du téléphone :

P51223-165809

Pour commencer ce test, parlons de la boîte !

Elle est sobre, avec 2 petits scotchs sur les côtés, le dessous de la boîte est comme un « panneau » rigide en carton. La boîte n’est pas tellement protégée à l’intérieur pour protéger le téléphone (surtout), c’est plutôt dommage pour un téléphone à plus de 500€ ! On aurait peut-être voulu de la mousse ou un renfort en mousse sur le « panneau » en carton de la boîte.

 

 

IMG_23122015_165952_HDR Quand nous enlevons le panneau de la boîte, nous avons : le téléphone, un câble USB Type-C, un chargeur, et des écouteurs.

Des écouteurs ? Vous ne les voyez pas ? C’est normal ! On va y revenir plus tard.

Le chargeur est comme tous ceux des téléphones haut de gamme, il chauffe légèrement, et charge rapidement le téléphone, donc sans plus. Ce chargeur délivre un courant de 5V ou 9V ou 12V, et 2A. Par contre, il est au format US. Nous reviendrons plus tard sur le rechargement du téléphone.

P51223-170714

 

Meizu Pro 5 câble

Le câble fourni avec le Meizu Pro 5 est assez spécial. Il est déjà USB Type-C pour la prise qu’on met dans le téléphone, mais la prise USB qu’on met dans le chargeur ou l’ordinateur a bénéficié du même bon point que l’USB Type-C, on peut brancher le câble des 2 côtés sur le chargeur ! Comme on peut le voir ci-dessous, le petit bout de plastique est au centre, au lieu d’être en bas. Faire quelque chose de bien sur un côté du câble, pourquoi ne pas le faire sur l’autre côté ? Meizu a résolu cette question !

P51223-170334

Meizu Pro 5 écouteurs

 

Voici les écouteurs, avec 4 petits embouts de rechange.

En métal, il offre un rendu très réussi avec un son très équilibré et sont intra-auriculaires.

 

 

Meizu Pro 5 avant

 

Parlons du téléphone !

A première vue, nous avons un beau téléphone, grand (5,7 pouces), avec un bouton physique Home, qui fait aussi capteur d’empreintes digitales (mTouch 2.1) qui fonctionne très bien, mais impossible de déverrouiller son téléphone quand l’écran est éteint avec ce capteur. En haut, nous avons un haut-parleur et une caméra frontale.

La vitre est 2.5D, c’est à dire légèrement incurvé sur les bords. Je ne vois pas bien l’intérêt de ces vitres, mais ça fait un petit style au téléphone.

Au niveau des boutons, il est important de préciser qu’il n’y a que le bouton central, pas de bouton menu ou retour.

 

 

Meizu Pro 5 arrière Sur l’arrière de l’appareil, nous avons un dos en métal (qui réfléchit la lumière, merci !), avec un toucher très froid.

Nous avons aussi un appareil photo (nous allons y revenir plus tard sur la qualité de cet APN) et un flash, si vous regardez bien, on peut voir qu’en dessous du flash il y a une petite zone noire avec absolument rien… Pourquoi ? Je ne sais pas, peut-être qu’à la base le flash devait être plus gros ? Mystère…

En bas du téléphone, il y a écrit : « Designed by Meizu Made in China Pro 5 TD-LTE […] ». Il est donc fabriqué en Chine (comme tous les smartphones) et designé par Meizu (logique !).

Et nous pouvons retrouver ces fameux petites bandes (en bas et en haut), comme sur le Meizu MX5 et Xiaomi Redmi Note 3.

L’arrière est en métal intégral sauf ces deux bandes en haut et en bas qui sont en plastique mais qui ne font pas tâche sur le très joli design du smartphone.

 

 

IMG_23122015_161838_HDR

 

 

Sur le dessus du Meizu Pro 5, nous trouvons une prise jack 3.5mm, un micro (pour atténuer les bruits ambiants).

Et oui, rien d’autre…

 

 

 

 

 

IMG_23122015_161224

 

 

Sur le dessous de l’appareil nous trouvons un port USB Type-C, un micro principal, et un haut-parleur (façon iPhone), et 2 toutes petites visses au format torx pour tenir le chassis du téléphone.

 

 

 

 

 

Menus, applications, et système d’exploitation :

S51223-161723Le Meizu Pro 5 tourne sur la surcouche de Meizu : Flyme 5.

Je l’ai eu sur Flyme 5.1.1.0A, basé sur Android 5.1.

La traduction est correcte, même si elle n’est pas finie. Il restera quelques légers textes en anglais. Cette surcouche même si parfois critiqué est malgré tout de qualité.

Certes, il faudra s’y habituer. Par exemple, pour voir les applications en cours d’utilisation, il faudra glisser son doigt du bouton central vers l’écran. Il en résulte une surcouche très fluide qui sera finalement très agréable au quotidien. Flyme 5 ayant bien remédié à quelques soucis d’ergonomie que nous avions noté par le passé.

S51223-161715

Flyme n’est pas bugé, c’est déjà ça. Nous avons quelques ressemblances avec MIUI, comme l’application Sécurité. Nous avons aussi des thèmes dans l’application Personnalisation.

Nous avons bien sûr le Google Play Store.

 

Performances :

S51220-172726Le Meizu Pro 5 (version 4 Go de RAM) obtient un score de 1554 en single-core et 5680 en multi-core sur Geekbench 3. Il dépasse donc le Samsung Galaxy S5 dans les 2 modes.

C’est énorme ! Mais nous ne pouvons pas comparer cela avec le Samsung Galaxy S6 qui est équipé du même processeur que le Pro 5, car les listes n’ont pas été mis à jour.

S51220-172729 S51220-172733

 

S51220-173903Sur AnTuTu Benchmark 6, le Meizu Pro 5 obtient un score de 88579 points en tout.

28143 points pour la 3D, 27059 points pour la UX, 26551 points pour le CPU (le processeur), et 6826 points pour la RAM.

Il dépasse donc le Samsung Galaxy Note 5, S6 Edge, le Xiaomi Mi Note Pro, le OnePlus 2, etc… (voir photo).

S51220-173857

 

Écran, photo, et audio :
IMG_23122015_161656_HDR

L’écran du Meizu Pro 5

 

 

Déjà inauguré avec le Meizu MX5, le Meizu Pro 5 utilise lui aussi un écran AMOLED.

L’écran du Meizu Pro 5 est un 5,7 pouces Full HD 1080p AMOLED 367 ppp, protégé par une vitre Corning Gorilla Glass 3.

Les couleurs sont belles, fidèles et les pixels ne se voient pas du tout. Le tactile fonctionne sans souci. Un très bon écran !

Forcément les écrans AMOLED changent pas mal de nos traditionnels LCD, les couleurs sont assez claquantes, les noirs sont profonds. Le Pro 5 se dote de l’un des plus beaux écrans que j’ai eu l’occasion de voir.

 

 

IMG_23122015_161236

 

L’appareil photo arrière est un 21,1 megapixels f/2.2 Sony IMX230, de très bonne qualité et avec un grand angle. Grâce à son autofocus laser, j’ai pu constaté que la mise au point des clichés se fait très rapidement et de manière précise. Nous sommes assurément en présence de l’un des meilleurs capteur du marché.

Je l’ai utilisé pour faire les photos pour mon test du Umi Iron Pro.

L’appareil photo frontal est un 5 megapixels f/2.0 avec un grand angle, de bonne qualité aussi !

 

 

 

 

IMG_23122015_161224

 

 

L’haut-parleur principal du Meizu Pro 5 est de très bonne qualité.

Il est difficilement étouffante avec son doigt.

Meizu a toujours été très doué pour la partie sonore de ces appareils. Le Pro 5 a droit au même traitement, il vous suffira d’utiliser des écouteurs ou un casque pour vous en rendre très rapidement compte.

 

 

 

 

 

Réseaux, connectivité, GPS :

Le Meizu Pro 5 est équipé de la 4G (1800/2100/2600 MHz), et aussi, bien sûr, de la 3G et 2G (voir tableau des caractéristiques pour les fréquences). Il est dommage que sur un appareil aussi onéreux, la 4G 800 Mhz ne soit pas présente mais il semble que Meizu ne cherche vraiment pas à corriger ce point problématique depuis un long moment.

Le WiFi capte très bien, il est rapide comme tous les smartphones actuels. Le Bluetooth est une version 4.1.

Pour les cartes SIM, il est possible de mettre 2 cartes Micro SIM, ou 1 Micro SIM et 1 Micro SD. La trappe SIM est en métal et est difficile à enlever.

Le GPS est très rapide, même avec le GPS seulement (sans WiFi, data, etc), il est précis.

Le NFC est absent, on aurait peut-être aimé cela, surtout à ce prix (le Samsung Galaxy S3 sorti en 2012 est équipé du NFC…).

 

Autonomie :

Autonomie Smartphone Le Meizu Pro 5 possède une batterie 3050 mAh, l’autonomie est excellente.

La charge est incroyablement rapide, sûrement dû à la haute tension dégagée par le chargeur (qu’on a vu plus haut). Je n’ai tout simplement jamais vu ça, en simplement 15 min le téléphone est déjà à 15 % de batterie.

L’autonomie est parfaite pour quelqu’un qui fait quelques jeux, regarde des vidéos sur YouTube, va sur Internet, Facebook, etc…

 

 

Avant de conclure ce test, voici une vidéo de présentation du smartphone :

 

Conclusion :

Assurément haut de gamme, le Meizu Pro 5 est un foudre de puissance. Grâce à ses performances multimédias de premier choix, il sera le parfait compagnon de l’utilisateur mobile. Son écran, ses caméras, son rendu audio, son processeur ultra rapide feront de lui un choix à considérer fortement si vous êtes à la recherche d’un smartphone haut de gamme. Maintenant, la vraie question est : ai-je besoin d’un appareil si onéreux ? La réponse est très probablement non. Entre un Meizu MX5 qui coûte 200 € de moins et ce Pro 5, les différences restent trop faibles pour justifier un écart aussi important. Si toutefois, vous comptez investir de ce Meizu Pro 5, allez-y les yeux fermés, il serait très étonnant que vous regrettiez de lui avoir fait confiance.

 

Ce que j’ai aimé :

  • Les performances grâce au Exynos
  • L’écran AMOLED très confortable
  • L’appareil photo et sa mise au point très rapide
  • La finition en métal
  • Le capteur d’empreintes digitales
  • L’autonomie et le temps de charge
  • Le port Micro SD
Ce que je n’ai pas aimé :
  • Quelques traductions perfectibles encore et toujours
  • La 4G 800 MHz est absente
  • Notifications de certaines applis qui ne s’affichent pas automatiquement

 

Vous pouvez retrouver le Meizu Pro 5 sur notre boutique : PhoneDroid

 

Avez-vous acheté ce smartphone ? Ou hésitez-vous à l’acheter ? Dîtes le nous en commentaire !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de