Miui, Funtouch, ColorOS, OxygenOs… Dossier sur les systèmes d’exploitations

Fabrice

Comme vous l’avez remarqué, les fabricants de smartphones incluent dorénavant un système d’exploitation (ou surcouche) propre à chacun d’eux. Ainsi, nous retrouvons toujours Android mais avec un style et des fonctionnalités différentes. Cela permet aux fabricants de se démarquer de la concurrence. Un point aussi très important pour les utilisateurs, c’est le suivi des mises à jour. On peut voir une grande disparité entre certains OS (système d’exploitation).

Nous allons ainsi faire le point sur les systèmes d’exploitations proposés par les principaux constructeurs Chinois.

 

Flyme

Le fabricant Meizu propose sur ses smartphones l’OS Flyme. Lancé en version 1.0 le 12 juin 2012 sur le Meizu MX, il a eu de très bonnes critiques lors de sa sortie grâce à son interface et sa simplicité. Actuellement, Flyme est disponible en version 7.1. Il est indéniable que le système d’exploitation a mûri. Testé sur le Meizu 16Th, il a fait la joie de notre testeur malgré quelques petits défauts. Testé sous Android 8.0, Flyme 7.1 intègre tous les services Google. 

Nous pouvons retrouver quelques fonctions ingénieuses comme la possibilité de retrouver ses applications en glissant son doigt sur le côté gauche de l’écran. Ainsi, les applications défilent par ordre alphabétique facilitant la recherche de celle-ci. Cette fonctionnalité permet de pallier à l’absence de tiroir d’applications.

Pour la navigation dans le bureau, Flyme vous en propose trois différents : les classiques boutons Android, la navigation par gestuelle et le bouton M Back. Ce dernier se révèle très intuitif. Il permet par un bouton représenté par une barre horizontale présente en bas de l’écran, de naviguer grâce à la pression ou au glissé.

Meizu

Extrait du test du Meizu 16Th sur le bouton M Back :

« Autrefois sous forme d’unique bouton de contrôle physique, il prend la forme d’un bouton virtuel en bas de l’écran, représenté par un trait horizontal placé sur un dock. Ce bouton M Back est doté également d’un capteur de pression. Un appui classique sur ce M Back exécutera un retour. Pour aller directement au Home, faites le même appui en exerçant une plus forte pression (remplacé par un appui long sur les autres modèles de la marque). L’ouverture du multitâches se fera en glissant un doigt, de part et d’autre du M Back, du bord inférieur de l’écran vers le haut. Un autre mouvement apparaît pour naviguer parmi les applications restées ouvertes dans le système : un balayage du doigt (de gauche à droite ou de droite à gauche) sur le dock du M Back, aussi simple que de tourner les pages d’un livre ! »

  • trois styles de navigation différents
  • recherche d’applications par glissé
  • design 
  • simplicité

  • pas de tiroir d’applications
  • suivi des mises à jour

L’OS de Meizu a fait de gros progrès. Il reste encore un peu de travail pour le rendre parfait. En outre, un meilleur suivi des mises à jour serait un plus. Mais dans la globalité, Flyme reste un bon système d’exploitation.

Xiaomi

On ne vous présente plus Miui, la fameuse surcouche de Xiaomi! En fait, Xiaomi a commencé à produire des systèmes d’exploitation avant de devenir fabricant de smartphones. Ainsi, le 16 août 2010, il a dévoilé le tout premier Miui V1. Beaucoup de versions se sont enchaînées. Actuellement nous sommes sous Miui 10.2 et prochainement devrait être dévoilé Miui 11! 

L’OS Miui a connu beaucoup de changement mais malgré cela, il garde sa grande palette de personnalisations. Grâce à une boutique assez conséquente qui permet d’installer différents thèmes et fonds d’écrans. Ainsi, vous pouvez changer les icônes, menu sms, barre de réseau…

Avec Miui, Xiaomi dispose d’une navigation gestuelle qui est pour moi une des plus ergonomiques. Ainsi, grâce à des gestes pré-configurés, vous pouvez contrôler votre smartphone de manière très simple!

Toutefois, on pourra noter le manque d’un tiroir d’applications et une intégration des services Google qui n’est pas parfaite. Mise à part cela, le suivi des mises à jour et une des meilleures que je puisse connaître. Xiaomi s’efforce d’optimiser et d’intégrer les nouvelles fonctionnalités sur tous les smartphones même les plus anciens. Il est indéniable que c’est déjà un gage de qualité! 

  • Personnalisation 
  • Fluidité
  • Suivi des mises à jour
  • Menu clair

  • Pas de tiroir d’applications
  • Intégration des services Google à optimiser

Le système d’exploitation Miui se démarque par une utilisation et une prise en main ultra-simple. Il convaincra les utilisateurs qui se lassent des ROM Stock. Par contre, une meilleure intégration des services Google serait vraiment bien.

Funtouch

Funtouch OS est la surcouche maison du fabricant Vivo.  Ce système d’exploitation se veut très complet avec beaucoup de réglages de personnalisations. Néanmoins, les menus d’options se révèlent vraiment peu ergonomiques et peu intuitifs. Ainsi, il faudra chercher pour trouver la fonction désirée (Vivo a intégré une barre de recherche rapide dans le menu d’options). On attend toujours que Vivo corrige le tir sur ce point. Une mise à jour va être prochainement disponible. Elle va déployer la nouvelle version en 9.0!

La boutique des thèmes ressemble énormément à celle de Xiaomi. Mise à part qu’elle se veut moins fournie que son concurrent mais assez conséquente pour ravir la plupart des utilisateurs. Ainsi, il est possible de personnaliser et de créer son propre thème à partir ceux disponibles.

En ce qui concerne la navigation par geste, on reste sur quelque chose de très classique mais ergonomique. Tout se déroule sur le bas de l’écran avec la possibilité d’avoir une barre horizontale virtuel aidant à positionner son doigt. 

On pourra noter une certaine inspiration prise chez un géant américain au niveau de certains menus dont celui du réglage. Comme Xiaomi, on peut noter l’absence d’un tiroir d’applications.

En ce qui concerne la prochaine version de Funtouch, elle va être déployée prochainement. Vivo a annoncé qu’elle intégrerait 72 nouvelles fonctionnalités sans donner plus de détails.

  • fonctionnalité
  • personnalisation
  • fluidité
  • ergonomie

  • menus d’options beaucoup trop compliqués
  • et peu ergonomique
  • pas de tiroir d’applications

Un bon système d’exploitation malgré quelques défauts qui ne sont pas rédhibitoires. En outre, Vivo propose un suivi des mises à jour assez constant malgré un déploiement qui se révèle assez long sur les anciens modèles…

ColorOS

La surcouche ColorOS est intégré aux smartphones du fabricant Oppo. Le constructeur Chinois fait parti de la multinationale BBK Electronics qui comprend aussi Vivo et OnePlus. Ainsi, nous pouvons retrouver des similitudes avec le système d’exploitation Funtouch OS. La ressemblance va surtout se retrouver sur la partie des menus d’options qui sont tout aussi longs que ceux de Vivo!  On peut noter aussi des erreurs de traduction sur la version 5.2 qui nuisent à la crédibilité d’Oppo surtout sur des smartphones qui sont affichés à plus de 500€!

Mis à part ces quelques petits défauts, l’interface utilisateur se veut assez clair et simpliste.  Les paramètres sont mieux organisés que sur Funtouch OS.

Oppo a annoncé le déploiement d’Août à Septembre de la version 6 de ColorOS. Cette nouvelle version permettra une plus grande personnalisation du smartphone avec la possibilité de changer la couleur des menus. En outre, Oppo promet un meilleur temps de réponse et une meilleure gestion des applications en arrière plan.

  • interface claire
  • ergonomie

  • pas de tiroir d’applications
  • erreur de traduction
  • style vieillissant
  • forte inspiration sur IOS

ColorOS reste une surcouche assez réussie malgré quelques petits défauts. Néanmoins, l’interface aurait besoin d’un petit coup de rafraîchissement qui devrait être mis en place grâce à la version 6 de ColorOS.

OxygenOS

On continue dans les systèmes d’exploitation du groupe BBK Electronics. Ainsi, OxigenOS est, pour moi, le meilleur OS de la multinationale et un des meilleurs présent sur Android. Elle intègre parfaitement les services Google et propose une personnalisation beaucoup plus poussée que ses concurrents. En fait, tout peut être configuré! Mais, la chose la plus importante, elle reste extrêmement simple d’utilisation et très ergonomique!

OxygenOS reste très proche de la version d’Android originale. Les paramètre sont calqués sur ceux d’Android stock et l’OS dispose d’un tiroir d’applications. Les mises à jour sont très fréquentes, et on peut constater que même les plus anciens modèles bénéficient eux aussi des dernières fonctionnalités.

Il est difficile de mettre OxygenOS en défaut. Même en cherchant bien, je n’ai pas trouvé la moindre lacune sur le système d’exploitation de OnePlus.

  • personnalisation très aboutie
  • menu paramètre très complet
  • simplicité
  • suivi des mises à jour
  • fluidité
  • tiroir d’applications

  • je cherche encore…

La marque OnePlus dispose du meilleur OS du marché. Rarement mit en difficulté, il permet d’avoir une utilisation des plus aisées. Grâce à son gros potentiel de personnalisations, l’expérience utilisateur est optimum.

OS

Les systèmes d’exploitation prennent une place importante dans la conception des smartphones. Par contre, on peut remarquer une certaine inégalité sur le déploiement des mises à jour. Quand certains ont un suivi exemplaire, d’autres sont malheureusement à la traîne, surtout sur les marques génériques qui utilisent beaucoup de ROM stock. 

Pour ceux qui désirent changer le lanceur d’application, il existe des Launchers style Nova, Poco ou microsoft :

 
 

2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
FabriceShayro Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Shayro
Invité
Shayro

Vous n’avez pas parler de zui l’os de Lenovo/Motorola je, suis déçu…