Test du Xiaomi Mi5 32Go : le flagship sans surprise

Julien
 

xiaomi-logo

Il aura fallu attendre un an et demi pour voir le Mi4 accueillir son successeur, le Xiaomi Mi5. C’est donc vers la fin du mois de Février 2016 que l’on a pu enfin découvrir le nouveau flagship de la marque. Est-ce que cela valait la peine d’attendre aussi longtemps ? Pour y répondre, j’ai donc utilisé le Xiaomi Mi5 dans la version standard 3 Go + 32 Go pendant presque deux mois et il est temps pour moi de vous livrer mon avis sur ce smartphone.

Fiche technique du Xiaomi Mi5 32 Go

 Xiaomi Mi5
OSMIUI basé sur Androïd 6.0 Marshmalow
Taille de l'écran5,15 pouces
Type d'écran IPS LCD
Résolution de l'écranFull HD 1920 x 1080
Processeur Qualcomm Snapdragon 820 1,8 GHz
Puce graphiqueAdreno 530
Mémoire vive3 Go
Mémoire interne32 Go
Extensible via Micro SDnon
Appareil photo16 millions de pixels Sony IMX298 stabilisation optique sur 4 axes
Appareil photo avant4 millions de pixels Ultrapixel
Fonctions de l'appareil photoHDR - Autofocus - Flash double LED
Double SIMoui, 2 x Nano SIM
RéseauxCompatible 2G/3G/3G+/H+/4G jusqu'à 150 mbps
Fréquences2G : 850/900/1800/1900 MHz - 3G : 850/900/1900/2100 MHz - 4G : 1800/2100/2600 MHz
WiFi802.11a/b/g/n/ac
Bluetoothoui 4.2
NFCoui
Capteur d'empreintes digitalesoui en façade
Gestes rapidesnon
ConnectivitéGPS/A-GPS WiFI Bluetooth FM
Batterie3000 mAh
Dimensions144.55 x 69.2 x 7.25mm
Poids (vérifié)129 g (135 g vérifié)
Dans la boîte1 batterie, 1 chargeur, 1 câble USB
Prix399,90 € TTC

Prise en main du smartphone et design

P1090447P1090448P1090450

On reçoit le Xiaomi Mi5 dans une boîte en carton très banale. L’intérieur est très cheap et on regrette que le smartphone ne soit pas mieux protégé. Personnellement je ne fais d’habitude guère attention à ces boîtes mais je regrette tout de même que le Mi5 n’est pas été mieux mis en valeur. Passons et intéressons-nous à cet appareil que j’ai tant attendu !

Lorsqu’on le prend en main, on apprécie en premier lieu sa finesse (seulement 7,25 mm) et son poids, bien qu’après vérification, on s’aperçoit que Xiaomi a été assez optimiste. Je l’ai pesé à 135 grammes contre les 129 annoncés par la marque. Quand on regarde le téléphone, on n’est pas impressionné par le design mais plus on l’observe et plus on apprécie sa finition et notamment le cadre en aluminium absolument superbe.

Son dos arrondi, soit disant en verre (personnellement j’en doute), offre un très grand confort et même si on le tient bien en main, il devient vraiment très glissant lorsqu’on le pose sur une surface plate. Si cette dernière est légèrement inclinée, vous aurez même la chance de voir votre Mi5 prendre vie et se déplacer tranquillement mais faites attention de le rattraper avant la chute. Car oui, il faudra bien protéger votre smartphone tant il dégage une impression de fragilité. Rassurez-vous, après deux mois d’utilisation et quelques chutes, il ne s’est pas encore disloqué !

P1090452

Le Xiaomi Mi5 reste dans l’ensemble assez simple et sobre. Sur la face avant nous retrouvons bien évidemment l’écran avec en dessous le capteur d’empreintes digitales agrémenté d’un liseré couleur métallique et au-dessus, les capteurs de luminosité et de proximité, le haut-parleur, le capteur photo et le logo « mi ». Bien dissimulée sous la bande blanche de la partie haute, non loin du logo, la LED de notifications est bien présente et une fois allumée, elle se voit.

P1090451

le dos du Xiaomi Mi5 standard est sensible aux rayures

L’arrière est également très simple avec le même logo, et en haut à gauche, le capteur photo et un flash double LED bi-ton.

P1090455

Sur la tranche droite nous retrouvons les boutons volumes et le bouton power. Ce dernier tombe très bien sous le pouce, voire même trop bien. En effet il est très sensible et on a tendance à appuyer dessus par inadvertance. Avec l’habitude, on a le réflexe de l’éviter mais ça peut toujours arriver. Ce n’est pas grave mais parfois un peu pénible.

P1090457

Sur la tranche gauche se situe le tiroir double nano SIM mais je préfère vous le dire tout de suite, vous n’aurez pas la possibilité d’introduire une carte SD. N’oubliez pas de prendre en compte cet élément si vous désirez acheter le Mi5, le choix de la quantité de mémoire étant du coup primordial !

P1090453

le cadre en aluminium du Xiaomi Mi5 est une belle réussite

En bas prennent place un micro, un haut-parleur et le port USB-C. Comme c’est la première fois que j’utilise ce nouvel USB-C au quotidien, je me permet de dire qu’il est vraiment très pratique, plus besoin de réfléchir au sens de branchement et dans le noir c’est du bonheur.

P1090456

La tranche supérieure se voit doter d’un micro anti bruit, d’un port infrarouge et d’une prise jack 3,5 mm. Profitez-en car on n’en aura bientôt plus ! Merci LeTv (ou LeEco) et Apple !

Bien, maintenant que nous avons fait connaissance avec le Xiaomi Mi5, allumons le pour voir ce qu’il donne à l’usage !

Un très bel écran !

P1090458

dommage pour cette bande noire autour de l’écran

Xiaomi a doté son Mi5 d’un écran LCD de 5,15 pouces. La marque a eu la bonne idée de résister aux tentations marketing en se limitant au Full HD 1920 X 1080. L’écran est vraiment superbe et lumineux (bien qu’un peu limite sous le soleil). Les couleurs sont vives et respectées et les angles de vision sont parfaits. C’est un plaisir de regarder des photos et des vidéos ou même de naviguer dans les applications.

 

L’écran est entouré d’une très fine bordure noire un peu choquante au début mais finalement on l’oublie très vite. En mettant un fond d’écran aux bords sombres, on a même l’impression d’être face à un borderless. Rappelons tout de même que le ratio taille smartphone / écran atteint tout de même 73,1 %, ce qui n’est pas mal du tout !Screenshot_2016-05-16-17-37-41_com.android.settings

Xiaomi nous offre la possibilité de régler la température de couleur et le contraste mais franchement la marque aurait pu s’en passer car en dehors du réglage standard, les couleurs sont soit trop jaunes soit trop bleues ! C’est comme l’ajout d’une fonction double tap pour allumer l’écran. Elle est totalement aléatoire et face à la réactivité du capteur d’empreintes digitales (j’en parlerai un peu plus tard) elle devient tout simplement inutile !

L’audio comme dans un salon ?

Screenshot_2016-05-19-08-51-48_com.miui.player

Utilisant auparavant un smartphone doté d’un excellent son avec double haut-parleur en façade, je ne croyais pas pouvoir trouver un smartphone équipé en mono, sur la tranche inférieure, avec un son équivalent. Je me trompais et j’apprécie la qualité sonore du Xiaomi Mi5. Je regrette tout de même qu’il manque de puissance mais les différentes fréquences sont bien respectées et les basses bien présentes !

Avec un casque, c’est le top et la qualité audio prend tout son sens dans ce cas. J’ai regardé sur le smartphone quelques épisodes d’une série et le son devient vraiment immersif.

Le bouton Home et le capteur d’empreintes digitales

P60519-150653

le capteur d’empreintes du Xiaomi Mi5 est très efficace

Autant vous le dire tout de suite, à moins que vous ne le sachiez déjà, le capteur en façade, pour moi c’est le top ! On l’a sous les yeux donc le doigt se pose pile dessus. Le clic est franc et le bouton semble de très bonne qualité. Lors de la navigation au travers des menus ou des applications, au lieu de cliquer dessus pour revenir à notre page d’accueil, on peut choisir de simplement l’effleurer.

Mais ce qui nous intéresse le plus, c’est le capteur d’empreintes digitales. Comparé à des capteurs qu’on retrouve en façade sur d’autres appareils, il est beaucoup plus fin. Alors certes il rajoute un peu d’esthétisme à la face avant mais il demande quand même une certaine prise en main. Lors de l’enregistrement de ses empreintes, il ne faut pas hésiter à poser son doigt avec différents angles et positions. Une fois cette précaution prise, ensuite c’est du bonheur. Il réagit au quart de tour et à tous les coups.

Ce capteur possède une fonction qui est de plus en plus commune, celle de pouvoir réveiller et déverrouiller le smartphone d’un seul clic. C’est bluffant ! Tellement bluffant qu’il m’arrive encore aujourd’hui de répéter l’opération plusieurs fois jusqu’à ce que mon Mi5 se plante. C’est tout le temps moi qui abandonne le premier… mais je recommencerai !

Deux touches capacitives prennent place de part et d’autre du capteur. Celui de gauche ouvre le multitâche tandis que celui de droite permet de revenir en arrière. On peut leur rajouter une fonction lors d’un appui long mais je trouve le choix limité.

MIUI 7 et Androïd 6.0 Marshmallow

Screenshot_2016-05-18-09-51-04_com.android.settings

Pour être honnête avec vous, autant j’apprécie Androïd pour ses possibilités de personnalisation et surtout ses fonctionnalités mais qu’est-ce que je le trouve moche ! Je m’étais donc mis en quête d’un OS fun, coloré et parfaitement intégré à un smartphone. C’est à ce moment que j’ai commencé à m’intéresser à Xiaomi. Avec ce Mi5, c’est donc la première fois que j’utilise MIUI et il correspond parfaitement à mes attentes.

Pourtant, lorsque j’ai reçu le Mi5, j’étais sceptique et déçu par ma première prise en main. Plus impatient que moi tu meurs, et je l’ai voulu dès sa sortie, me moquant de l’indisponibilité d’une ROM traduite. L’anglais ne me dérange pas mais je me suis vite rendu compte que MIUI, pourtant basé sur Androïd, n’aimait pas trop Google, son Play Store et les applications qu’on y trouve. En gros, c’est plantage sur plantage, tout ce qui est issu de Google est très instable et les notifications n’arrivent que si on ouvre l’appli concernée.

Heureusement que la communauté est très active et une ROM traduite en français et incluant Google et ses services est arrivée. Cela m’a tout simplement permis de découvrir mon Xiaomi Mi5. Tout est rentré dans l’ordre, Google et son Play Store fonctionne normalement, les notifications des applis arrivent de suite. Bref, MIUI est beau, fluide, très bien optimisé et bien pensé !

Screenshot_2016-05-18-13-40-27_com.miui.home

MIUI est une ROM chinoise, de ce fait vous ne trouverez pas de tiroir d’applications et pour moi, c’est tant mieux. Je n’ai jamais compris la présence de ce second bureau qui fait, selon moi, double emploi. Je préfère avoir toutes mes applications sur mes pages d’accueil et les organiser de façon thématique.

Screenshot_2016-05-16-17-58-35_com.android.settings

L’OS nous offre la possibilité de réduire l’écran et c’est une excellente idée. Ici le 5,15 pouces peut se laisser manipuler d’une main à condition tout de même d’être souple. Cette réduction apporte un confort supplémentaire et elle est facile à utiliser. Il suffit de faire glisser votre doigt en partant du capteur d’empreintes vers une des touches capacitives. Un mouvement vers la droite réduira votre écran à droite et inversement. Vous avez en plus le choix de la nouvelle taille de votre écran : 3,5, 4 ou 4,5 pouces.

P1090489

une vraie LED de notifications !

J’apprécie également beaucoup les notifications. Déjà la LED est terriblement efficace, très puissante et très lumineuse. Elle est visible en toute circonstance, personnalisable et intelligente ! Vous pouvez lui attribuer la couleur de votre choix pour les appels et les messages. En ce qui concerne les applications, elle va s’adapter à la couleur de l’icône. En plus de la LED, les notifications réveillent l’écran lorsqu’elles arrivent, fonction trop peu présente dans le monde Androïd et que j’apprécie pourtant beaucoup.

Screenshot_2016-05-18-10-32-14_com.miui.securitycenter

l’appli Sécurité est légère et efficace

Autre bon point dans MIUI, c’est l’application Sécurité. La question sur les antivirus et les cleaners est souvent débattue, mais cette appli est parfaitement intégrée à l’OS, autonome et non intrusive. On dit souvent que les antivirus amènent les virus et ici ce n’est pas le cas. En deux mois d’utilisation en tout genre, je n’ai eu aucun virus de détecté. Le cleaner quant à lui vient vous avertir quand il faut nettoyer le cache et ajuster tel ou tel réglage et c’est tout. Il suffit juste de se laisser guider pour conserver des performances optimales.

choix des sonneries en chinois

choix des sonneries en chinois

Mais tout n’est pas aussi parfait et les petits défauts dont je vais vous parler relèvent plus de l’origine de l’OS que de sa conception. L’application thème a le mérite d’être là mais elle vous redirige vers un site en chinois. Même si on ne comprend pas cette langue on peut se guider avec les photos mais il faut avouer que ces thèmes correspondent à une autre culture et il difficile d’en trouver qui nous conviennent. Le choix des sonneries (appels, SMS…) est encore plus délicat. Il n’y en a malheureusement aucunes d’intégrées dans le smartphone et on est là aussi redirigé vers un site chinois. Il faut donc chercher au petit bonheur la chance (les plus patients finiront par trouver, les autres tel que moi abandonneront rapidement) et là encore tout cela est très chinois…

Les performances

Comme à chacun de mes tests, je me suis servi des trois benchmarks suivant : Antutu, 3D Mark et GeekBench 3 dont voici les résultats en image :

Screenshot_2016-05-16-15-56-15_com.antutu.ABenchMarkScreenshot_2016-05-16-15-56-18_com.antutu.ABenchMarkScreenshot_2016-05-16-16-28-03_com.futuremark.dmandroid.applicationScreenshot_2016-05-16-16-29-14_com.primatelabs.geekbench

J’ai envie de résumer ce chapitre des performances en une seule phrase : « trouvez-moi un autre smartphone à 400 € TTC capable d’obtenir 110000 points sur Antutu ! ». Je vous attends !

Je vous rappelle que le Xiaomi Mi5 que j’ai testé est la version standard avec 32 Go de mémoire et 3 Go de RAM et que son processeur, le Qualcomm Snapdragon 820, est sous cadencé à 1,8 GHz contre 2,15 GHz.

Screenshot_2016-05-19-10-08-36_com.ea.games.r3_rowScreenshot_2016-05-19-10-11-36_com.redbull.snowboard

Tous ces chiffres sont bien beaux mais que veulent-ils dire ? Tout simplement que le Mi5 est d’une fluidité à toute épreuve, ultra réactif. Les jeux les plus gourmands, tels Real Racing 3 et Snowboarding The FourthPhase, ne lui font pas peur. Même sans nettoyer la mémoire vive et en laissant beaucoup d’applis tourner en fond, le smartphone ne faiblit pas.

Je vais à présent aborder le sujet brûlant de la surchauffe. Et bien rassurez-vous, rien de spécial à signaler. Le haut de l’arrière du smartphone a tendance à tiédir lorsque celui-ci est beaucoup sollicité mais rien d’alarmant. Il n’y a que lorsqu’on utilise le GPS (Waze dans mon cas) qu’on peut parler de chauffe importante et je vous déconseillerai vivement de mettre le Mi5 à l’oreille à cet instant. Sans être de mauvaise foi, tous les téléphones que j’ai détenu ou testé ont chauffé exagérément avec le GPS (d’ailleurs je suis en train de me demander si ça ne vient pas de mon appli… à méditer !).

Communications, réseaux et GPS

GPS précis et réactif

GPS précis et réactif

Je ne vois absolument rien à dire là-dessus. L’accroche des réseaux mobile et WiFi est optimum, le Mi5 trouve très rapidement les satellites pour le GPS qui est ultra précis et réactif. Le Mi5, comme tous les appareils Xiaomi, ne supporte pas la bande des 800 MHz de la 4G française mais dans mon cas cela ne me gêne pas. J’utilise le réseau Bouygues Telecom et habite près de La Rochelle. Que ce soit en ville ou à la campagne, je capte la 4G de la même manière qu’avec un smartphone compatible avec la B20.

Screenshot_2016-05-19-09-35-25_com.android.incallui

La qualité des communications est là aussi très bonne. Elles sont claires et parfaitement audibles. Même dans un environnement bruyant, vous et votre interlocuteur vous comprenez très bien.

Précisons que le Mi5, comme tous les smartphones haut de gamme du moment, supporte la nouvelle norme WiFi ac.

Les appareils photos :P1090454

Hugo Barra, vice-président de Xiaomi, n’a pas manqué de superlatifs à son sujet. Même si nous sommes en face d’un très bon photophone, le Mi5 n’a pas encore atteint la perfection.

balance des blancs trop blanc ou le printemps qui tarde à arriver ?

balance des blancs trop blanc ou le printemps qui tarde à arriver ?

Je vais commencer par l’appareil situé à l’avant possédant un capteur UltraPixel de 4 millions de pixels. Le selfie est très net, détaillé mais la balance des blancs est un petit peu trop prononcé en automatique. Mais heureusement, après avoir touché l’écran pour  faire la mise au point, un réglage apparait pour ajuster cette balance. Il y a un petit détail amusant et surprenant lorsqu’on fait un selfie, l’appareil détermine votre sexe et votre âge. Je suis d’accord, c’est parfaitement inutile et peut devenir très vite vexant mais ça a au moins l’avantage de faire rire pendant les soirées !

Mais passons à présent au capteur principal qui a tant fait la fierté de Xiaomi. Il s’agit d’un Sony IMX298 avec 16 millions de pixels et qui profite d’une stabilisation optique sur 4 axes, une première pour un téléphone !

La stabilisation, en photo et même en vidéo, est bluffante. Je filme mes enfants en courant à côté d’eux et le résultat est excellent. Personne n’a vomi en regardant mes vidéos ! Pour l’anecdote, lorsque l’application photo est en fonction, regardez le capteur arrière et faites bouger votre téléphone. Non non vous ne rêvez pas, vous voyez bien la lentille bouger et vous pouvez vous rendre compte de sa réactivité.

La qualité des photos est impeccable. Les couleurs sont très bien respectées, les détails bien présents. Vous pouvez agrandir votre photo sans problème. L’autofocus est ultra rapide, incroyable, quasiment instantané. Très honnêtement, l’appareil photo du Mi5 est le meilleur que j’ai pu avoir entre les mains.

IMG_20160327_113544

IMG_20160327_122208

IMG_20160329_154453

IMG_20160402_120033

IMG_20160402_120129

Là où j’ai été un peu déçu, c’est lorsqu’on photographie un sujet en action à l’intérieur d’un bâtiment ou par faible luminosité. Le cliché devient flou et il faut s’y reprendre à plusieurs fois. Le HDR ne m’a pas non plus convaincu. Je trouve les photos beaucoup trop contrasté et désagréable à regarder. Du coup je ne l’utilise pas et franchement ça ne me manque pas.

IMG_20160327_113553_HDR

IMG_20160327_122215_HDR

IMG_20160329_154502_HDR

IMG_20160402_120040_HDR

IMG_20160402_120125_HDR

Une bonne autonomie

Screenshot_2016-05-18-13-40-42_com.miui.securitycenter

Un jour et demi d’autonomie pour le Xiaomi Mi5

Le Xiaomi Mi5 intègre une batterie non amovible d’une capacité de 3000 mAh et disposant de la charge rapide. Il s’agit toujours d’un sujet délicat car l’autonomie dépend essentiellement de votre utilisation et de vos réglages. Pour ma part, le réglage de la luminosité est en automatique avec le curseur positionné au maximum. J’utilise essentiellement mon smartphone pour les appels, SMS, mails, surf sur le web, réseaux sociaux, musique et streaming vidéo. Mon Mi5 est souvent sollicité dans la journée et je termine régulièrement cette dernière avec 30 à 40 % d’autonomie restante et la plupart du temps je l’éteins la nuit ou le mets en mode avion. Le résultat est que mon Mi5 me dure en moyenne une journée et demi voire deux jours entiers.

Donc de ce côté-là, pour moi c’est une bonne surprise. Mais c’est la charge rapide qui m’impressionne. Elle n’a rien de plus que les autres mais comme c’est la première fois que je l’utilise au quotidien, je peux vraiment l’apprécier. Comptez une heure ¼ pour recharger totalement la batterie mais ce qui est le plus utile, c’est quand vous devez quitter le domicile et que vous vous rendez compte qu’il ne vous reste plus beaucoup d’autonomie. Vous branchez votre Mi5 et vous gagnez environ 10 % toutes les 5 minutes. Je sais ça fait 50 minutes pour une charge complète mais elle ralentit à partir de 85 % et le dernier pourcent est le plus long !

Présentation vidéo du Xiaomi Mi5 32 Go

Prix et disponibilité

Le Xiaomi Mi5 32 Go blanc est en vente en ce moment à 399,90 € TTC dans la boutique phonedroid. Comptez 519,90 € TTC pour la version 64 Go et 549,90 € TTC pour la version Pro.

Mon avis sur le Xiaomi Mi5 32 Go

P1090491Ce n’est pas vraiment une surprise, le Xiaomi Mi5 32 Go est un excellent smartphone. Léger, il est très agréable à prendre en main. La finition est au rendez-vous et nul doute que la fiabilité aussi. Les performances sont incroyables pour ce niveau de prix et le smartphone ne pourra pas vous décevoir. MIUI est un pur régal, tant pour les yeux que pour son fonctionnement. Enfin c’est sans nul doute le meilleur photophone que j’ai pu essayer et son autonomie est, pour mon utilisation, très suffisante. Mais, puisqu’il faut un mais, il manque à ce Xiaomi Mi5 un je ne sais quoi qui pourrait faire le petit plus. En effet, même si l’appareil est quasiment irréprochable, il est sans surprise et ne provoque pas l’effet « Wahoo » que l’on peut attendre à ce niveau. J’aurai par exemple apprécié un dos en métal (en conservant le même design) et peut-être un peu plus d’innovation ou de prise de risque de la part de Xiaomi.

Ce que j’ai aimé :

  • MIUI !
  • Son poids, sa finesse, sa prise en main
  • L’écran
  • Les performances
  • L’autonomie et la charge rapide
  • Les appareils photos

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Un design un peu classique
  • Le mode photo HDR, trop contrasté
  • La fragilité du dos face aux rayures
  • Choix des thèmes et des sonneries sur un site chinois
  • La boîte en carton indigne d’un tel appareil
  • Un flagship sans surprise

Découvrez nos autres tests :

Test du UMI Touch : me fera-t-il aimer UMI ?

Test du Meizu M3 Note : une valeure sûre !

Test du Infocus M560 : coup de coeur de phonedroid !

Test du Bluboo X9 : l’outsider !

12
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
10 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
HerveKJulien Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
HerveK
Invité
HerveK

Bien bel article, complet, bien beau téléphone , complet avec Led, et bien belles photos …
Que dire de plus . C’est vrai qu’esthétiquement, il est très classque.

 
Julien
Invité
Julien

Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait vraiment plaisir. On ne s’en rend pas compte mais ces tests représentent beaucoup de travail alors si ils sont appréciés, pour moi c’est une très belle récompense.
Le Xiaomi Mi5 est un excellent smartphone qui me satisfait pleinement. Il lui manque juste un petit grain de folie!

 
HerveK
Invité
HerveK

Pour l’article, j’avoue aussi que j’apprécie l’absence de fautes d’orthographe, ou plutôt je n’en détecte pas.
C’est bien plus agréable pour la lecture. On ne bloque pas.

Pour le téléphone, oui c’est ce grain de folie qui me manque un peu. Mais sinon oui il a l’air parfait pour ses 5 pouces (j’ai déjà dit que je préférais 5.7 lol)

 
Julien
Invité
Julien

5,15 pouces ! lol
je mets un point d’honneur à respecter au mieux la langue française, ce qui n’est malheureusement pas le cas de certains blogs…

 
HerveK
Invité
HerveK

Je te cite :
J’ai envie de résumer ce chapitre des performances en une seule phrase : « trouvez-moi un autre smartphone à 400 € TTC capable d’obtenir 110000 points sur Antutu ! ». Je vous attends !

Si je te réponds : LeEco Max2 ! N°1 Sur Antutu.

Tu dis quoi ?

 
Julien
Invité
Julien

lol, tu m’as un peu coincé là. Mais histoire d’avoir le dernier mot, je te dirai que Le Max 2 coûte 30 € plus cher soit 430 € pour la version 4 Go. Et on ne sait pas à quel version du Max 2 est attribué ce score record sur Antutu….

 
HerveK
Invité
HerveK

Pour les 30€ tu pinailles, tu pinailles.

Je t’accorde qu’on ne sait pas quelle version est premiere sur Antutu.

Mais je pensais que tu me répondrais Led et Nfc .

 
Julien
Invité
Julien

Pour la Led, j’avais oublié ou tout simplement je ne savais pas qu’elle n’est pas présente sur le LeEco. Pour le NFC, ne l’utilisant pas, ce n’est pour moi pas une caractéristique importante dans le choix d’un smartphone. Mais merci car du coup tu m’apprends des choses !

 
HerveK
Invité
HerveK

Comme nulle part je n’ai vu Led ou Nfc dans dans les caractéristiques techniques du LeEco Max2, disons que je SUPPOSE plutôt.

 
Julien
Invité
Julien

ok, il serait quand même surprenant que la LED ne soit pas présente, tout comme le NFC… pour un smartphone haut de gamme…
Je me renseigne sur ces deux points et je te tiens au courant

 
Julien
Invité
Julien

Alors après une petite enquête, la LED de notification est bien présente contrairement au NFC qui est absent !

 
HerveK
Invité
HerveK

Super ! Merci ! La Led de notification m’interesse bcp, et pour ce qui est du Nfc, suis comme toi, je ne m’en sers pas ; donc sans importance.
Ce tél. me plait de + en +.